marmite tajine 2
23 septembre 2020 by Cel 0 Comments

Cuisiner le boeuf à braiser l’été, version tajine

Vous le savez, nous consommons peu de viande à la maison, pour des raisons environnementales et de santé (à lire ici si cela vous intéresse). Par contre, quand nous mangeons de la viande, c’est un vrai choix, réfléchi : les animaux sont élevés en plein air, les vaches mangent uniquement de l’herbe, la viande est bio … Parfois, je connais même l’éleveur (l’éleveuse d’ailleurs pour le boeuf et le veau 😊) ! Par contre, cela a un prix, pour ne pas s’empoisonner ni nous, ni l’environnement et pour assurer une juste rémunération de l’éleveur.

C’est pourquoi j’achète, quand je le peux, la viande en caissette de 5 ou 10kg. On y trouve à la fois des morceaux “nobles” et des “bas” morceaux, comme le boeuf à braiser. C’est plus économique ! Cela permet également de valoriser les “bas” morceaux, qui représente 50% de l’animal. Sauf que le boeuf bourguignon en plein été, on n’en a pas trop envie, non ? Dans ce cas-là, le tajine est ma botte secrète, pour cuisiner le boeuf à braiser l’été. À la demande de Pascale, une de mes lectrices, voici la recette, inspirée d’une recette de Jamie Oliver (un cuisinier que j’adore !). Ça vous dit ?

cuisiner le boeuf à braiser l'été version tajine

Cuisiner le boeuf à braiser sous forme de tajine

Il y a finalement 2 bases dans cette recette. Elles vous permettront facilement de décliner cette recette avec le contenu de votre frigo ou de vos légumes du jardin à cuisiner.

Base n°1 : la marinade + une cuisson lente

Le principe de base d’un tajine est de faire mariner les ingrédients avec des épices pour renforcer les goûts ! Le ras-el-hanout, un mélange d’épices dont la composition varie selon les marques, est à la base de ce plat. On peut ensuite renforcer certains goûts, en utilisant des épices complémentaires comme le cumin ou le paprika. Il est conseillé de faire mariner la viande toute une nuit, pour qu’elle s’imprègne au maximum des saveurs épicées.

viande de bœuf à mariner
Viande de boeuf à braiser à mariner

Ensuite, la cuisson lente, ici 2h30 en tout à feu doux. Elle est vraiment indispensable pour attendrir les bas morceaux jusqu’à ce qu’ils s’effilochent et défaire l’aspect gélatineux de certains morceaux.

Base n°2 : la sauce de base bouillon + tomates

Pour une recette estivale à base de boeuf à braiser, la sauce dans laquelle va cuire longuement le boeuf est composée de tomates hachées et de bouillon. Finalement, à partir de ça, vous pouvez rajouter les légumes de votre choix : aubergines, courgettes, poivrons … J’ai choisi les aubergines, car j’en avais en grande quantité dans mon panier de l’AMAP, tout simplement !


guide gratuit


Lpetit-déjeuner Cel, à table !

Découvrez mes 8 recettes, des conseils et astuces pour un petit-déjeuner sain assurant le plein d'énergie jusqu'à midi !

Vous allez recevoir un courriel de confirmation, qu'il faut valider pour pouvoir télécharger votre guide. Pensez à vérifier votre dossier spam ou courrier indésirable, les filtres sont parfois trop sensibles !

En cliquant ici, vous acceptez de recevoir des informations et offres commerciales personnalisées, pour vous aider à offrir une alimentation saine et gourmande à votre enfant. Vous pouvez vous désabonner à tout instant.Pour connaître ou exercer vos droits, consultez nos mentions légales.

Hidden Content

Tajine de boeuf aux aubergines

Une recette estivale pour cuisiner les morceaux de boeuf à braiser l'été. Le secret ? Bien faire mariner la viande, au moins quelques heures, l'idéal une nuit ! C'est une base, à décliner avec les légumes de l'été de votre choix : courgettes, poivrons …
Temps de préparation20 min
Temps de cuisson2 h 30 min
Temps total2 h 50 min
Type de plat: plat mijoté, viande
Portions: 6 personnes
Auteur: Cel

Ingrédients

  • 800 gr. de boeuf à braiser
  • 500 gr. de tomates hachées fraîches ou en boite
  • 4 aubergines
  • 2 gros oignons
  • 400 gr. de pois chiche
  • 40 cl de bouillon de légumes
  • huile d'olive pour la cuisson

Marinade

  • 1-2 c. à soupe de ras-el-hanout
  • 1 c. à soupe de cumin
  • 1 c. à soupe de paprika
  • 1 c. à café de sel
  • 2 c. à soupe d'huile d'olive

Instructions

Faire mariner la viande

  • Assembler toutes les épices et l'huile dans un saladier.
  • Y placer le boeuf et le masser avec le mélange d'épices.
  • Couvrir et mettre au frais pour la nuit ou au moins quelques heures avant la cuisson.

La cuisson du tajine

  • Dans une cocotte en fonte, mettre à chauffer une belle lampée d'huile d'olive.
  • Faire dorer la viande, en la retournant, pendant 5 minutes.
  • Ajouter les oignons et faire cuire encore 5 minutes.
  • Rajouter les tomates, les pois chiches et le bouillon et mélanger.
  • Couvrir et laisser mijoter 1h30 à feu doux.
  • Rajouter les aubergines coupées en gros cubes (pas d'inquiétude, si elles débordent au dessus de la sauce, elles vont fondre).
  • Remettre à mijoter 1h, à couvert, à feux doux.
  • Servir avec de la semoule complète et éventuellement parsemé de parmesan végétal.

Notes

La première étape de cuisson sauce tomate + bouillon est une base à retenir, qui peut se décliner avec d’autres légumes de l’été : courgettes, poivrons … 
✎ Selon vos goûts :
→ Vous pouvez rajouter des raisins secs (ou d’autres fruits), en même temps que les aubergines, si vous aimez le sucré-salé.
→ N’hésitez pas à augmenter un peu les épices, si vous aimez les plats plus relevés ! C’est ici une version “douce” adaptée aux enfants.
→ J’ai parsemé mon plat de parmesan végétal au moment de servir. Cela permet de relever un plat (comme le fromage !). Je le fais souvent avec un mélange d’amandes et de graines tournesol torréfiées et parfumées avec du cumin et un peu de sel. 

Alors, cette version du boeuf à braiser vous tente ? N’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez si vous essayez … et racontez-moi aussi vos recettes pour cuisiner le boeuf à braiser l’été 😉

fondue carottes félicie
11 septembre 2020 by Cel 0 Comments

La fondue de légumes version carottes, lardons & sarrasin

Je vous présente aujourd’hui pour cette rentrée de septembre un grand classique, un incontournable à la maison … la fondue de carottes. C’est un plat de mon enfance, que je tiens de ma mère, qui m’est tellement familier que j’ose à peine appeler cela une recette tellement c’est simple … mais tellement bon aussi ! À la demande de Florence, une de mes lectrices, voici la recette 😉

La fondue de légumes, version carottes, lardons et sarrasin

La fondue de légumes, un plat familial facile et rapide pour le soir

J’adore la fondue de légumes, c’est vraiment un plat “basique” facile, qui présente plusieurs avantages, dans nos quotidiens pressés :

  • Elle se décline avec différents légumes de saison : carottes, poireaux, courgettes, tomates …
  • La cuisson à l’étouffée met en valeur la saveur des légumes. Elle en préserve certains nutriments, si elle est faite à feu doux à basse température (comme dans ma marmite écovitam).
  • La fondue de carottes est en général très appréciée des enfants. C’est un peu ma “botte secrète” à la maison, quand elles traversent des périodes de rejet des légumes : je suis sûre qu’elles mangeront des carottes 😉
  • Elle s’apprécie aussi bien seule (avec la base oignons-carottes) qu’en plat complet comme je vous la présente aujourd’hui.
  • Elle pourrait très bien être sans lardons, pour une version végétarienne équilibrée. Le sarrasin contient des protéines, avec tous les acides aminés essentiels : pas besoin donc de l’associer à des légumineuses ou des produits animaux.
  • La fondue peut accompagner une omelette, un plat de viande ou de poisson.
  • Vous pouvez aussi doubler les doses, pour l’intégrer ensuite dans une quiche ou un clafoutis salé par exemple.
Les ingrédients d'une fondue de carottes
Les 5 ingrédients simples pour une fondue de carottes délicieuse

Intégrer du sarrasin à une fondue de légumes

Vous n’êtes peut-être pas très familier du sarrasin, sous forme de grains. Nous sommes en effet plus souvent habitués à le consommer en farine dans les galettes bretonnes, comme dans ces recettes. Pourtant, il se cuisine facilement en grains, comme le riz ! Avec son petit goût de noix, il se marie très bien avec les carottes, les champignons ou encore les courges … bref, parfait pour tous les plats d’automne qui arrivent !

graines de sarrasin
Graines de sarrasin

Avantages nutritionnels du sarrasin

Le sarrasin est une “pseudo-céréale”, qui n’appartient pas à la famille des graminées. C’est en fait une plante de la famille des Polygonaceae, dont font parties l’oseille et la rhubarbe. Cela lui donne certaines caractéristiques particulières :

  • Il est très digeste et sans gluten.
  • Il est riche en protéines (10-12%).
  • Il contient tous les acides aminés essentiels (contrairement aux céréales), ce qui permet une bonne absorption des protéines qu’il contient, sans besoin de l’associer obligatoirement à d’autres aliments.
  • Il est très riche en magnésium et en vitamines du groupe B.

Bref, plein d’arguments pour remplacer de temps en temps le riz ou les pâtes par du sarrasin !


guide gratuit


Lpetit-déjeuner Cel, à table !

Découvrez mes 8 recettes, des conseils et astuces pour un petit-déjeuner sain assurant le plein d'énergie jusqu'à midi !

Vous allez recevoir un courriel de confirmation, qu'il faut valider pour pouvoir télécharger votre guide. Pensez à vérifier votre dossier spam ou courrier indésirable, les filtres sont parfois trop sensibles !

En cliquant ici, vous acceptez de recevoir des informations et offres commerciales personnalisées, pour vous aider à offrir une alimentation saine et gourmande à votre enfant. Vous pouvez vous désabonner à tout instant.Pour connaître ou exercer vos droits, consultez nos mentions légales.

La recette de la fondue de légumes, version carottes, lardons & sarrasin

Fondue de carottes, lardons & sarrasin

La fondue de légumes est un basique de la cuisine familiale déclinable à toutes les saisons avec différents légumes : carottes, poireaux, courgettes … Celle de carottes est un classique à la maison, rapide à préparer, très parfumé et cela plait toujours aux enfants !
Temps de préparation15 min
Temps de cuisson30 min
Temps total45 min
Portions: 4 personnes

Ingrédients

  • 1 oignon
  • 2 gousses d'ail
  • 8 carottes
  • 150 gr. de lardons fumés ou tofu fumé
  • 150 gr. de sarrasin

Instructions

La cuisson du sarrasin

  • Rincer le sarrasin à l'eau claire, puis le mettre dans une casserole et rajouter de l'eau : compter un volume de sarrasin pour deux volumes d'eau.
  • Mettre à cuire à feu doux à couvert 20-25min (toute l'eau doit être absorbée et des petits trous se forment à la surface du sarrasin).

La réalisation de la fondue de carottes

  • Couper finement l'oignon et presser les deux gousses d'ail.
  • Faire revenir avec les lardons dans une cocotte pendant 10min, jusqu'à ce que les sucs soient légèrement caramélisés.
  • Pendant ce temps-là, laver et éplucher les carottes. Les découper en fines rondelles.
  • Rajouter les carottes au contenu de la cocotte et mélanger.
  • Rajouter un fond d'eau, puis couvrir, et laisser cuire à feu doux 20min.
  • Poivrer, goûter et rectifier l'assaisonnement si nécessaire (le sel n'est pas obligatoire avec les lardons, à voir selon votre goût).
  • Servir, en mélangeant (ou non) le sarrasin à la fondue de carottes.

Notes

La base indispensable est le combo carotte-oignon, qui se marient divinement bien. Rajouter des lardons (ou du tofu fumé) n’est pas indispensable. C’est un plus, qui vient apporter encore plus de saveurs ! L’alliance avec le sarrasin est parfaite en termes de goût et permet d’avoir un plat complet pour toute la famille.
NB : n’hésitez pas à augmenter les quantités … ici, cela a tellement plu, que les filles voulaient pour une fois se resservir, il n’y en avait plus 😅

Alors, est-ce que la fondue de légumes est un basique chez vous, ou bien, est-ce que je vous ai convaincu de vous lancer ?

ingrdients filet mignon
8 juillet 2020 by Cel 2 Comments

Recette estivale de filet mignon au pesto & jambon

Vous me connaissez : nous mangeons de moins en moins de viande, pour des raisons environnementales notamment, mais aussi de santé (cf. cet article). Le dimanche est LE jour, où nous la cuisinons, pour un ou deux repas. Nous en mangeons moins, mais de très bonne qualité (bio et plein air) et nous savourons quand nous en mangeons !

Recette de filet mignon au jambon et pesto

Savourer les plats à base viande : le filet mignon en robe de jambon & pesto

Il y a une recette très appréciée à la maison l’été, particulièrement de mon compagnon, et qui revient donc très régulièrement  : la recette que j’ai surnommé le « pesto mignon », c’est-à-dire du filet mignon enrobé de pesto et enroulé dans du jambon. Une tuerie ! À la demande d’Aurélie et d’Elisabeth, deux de mes lectrices, voici la recette.

“Pesto mignon” : filet mignon en robe de jambon

Un des plats estivales préférés de la famille, qui accompagne délicieusement une ratatouille ou tout légume confit au four. Le principe ? Entourer le filet mignon d'une sauce au pesto et d'une "robe" de jambon de pays ou de Bayonne.
Temps de préparation15 min
Temps de cuisson15 min
Type de plat: viande
Portions: 4 personnes
Auteur: Cel

Ingrédients

Pour le filet mignon lui-même

  • 1 filet mignon
  • 3-4 tranches de jambon de pays large ou de Bayonne
  • 6 pétales de tomates séchées réhydratées ou confites à l'huile
  • 2 gousses d'ail

Pour le pesto

  • 1 bouquet de basilic
  • 1 gousse d'ail
  • 1 poignet d'amandes ou autres graines/noix torréfiées ou non
  • 2 c. à soupe de levure maltée ou de parmesan
  • huile d'olive

Instructions

Fabrication du pesto

  • Dans un blender, mettre les amandes, les gousses d'ail épluchées et dégermées et la levure maltée.
  • Mixer jusqu'à obtenir une texture fine et homogène.
  • Rajouter les feuilles de basilic lavées et essorées.
  • Arroser généreusement d'huile d'olive.
  • Mixer par à coup (pour ne pas trop chauffer le basilic) jusqu'à obtenir une pâte homogène. Rajouter de l'huile d'olive si nécessaire.

"Habillage" du filet mignon

  • Poser sur une planche à découper les tranches de jambon en les faisant légèrement se chevaucher. 
  • Déposer le filet mignon sur les tranches de jambon.
  • L'inciser à certains endroits pour glisser les tranches de tomates confites et l'ail émincé en fines tranches. 
  • Recouvrir le filet mignon du pesto.
  • Refermer les tranches de jambon sur le filet (il n’est pas nécessaire de le saler, le jambon l’est suffisamment).
  • Le fermer à l’aide de ficelle de cuisine, et le poser dans un plat allant au four avec un couvercle (type petite marmite en fonte ou Pyrex).
  • Enfourner le plat, fermé avec le couvercle, 15 minutes à 220°C.
  • Au bout des 15 minutes, enlever le couvercle ajouter un peu d’eau dans le plat et ré-enfourner pour 15-30 minutes (vérifier la cuisson au fur-et-à-mesure).
  • Laisser la viande reposer pendant 5 minutes avant de la couper en tranches et de la servir avec la garniture choisie.

guide gratuit


Lpetit-déjeuner Cel, à table !

Découvrez mes 8 recettes, des conseils et astuces pour un petit-déjeuner sain assurant le plein d'énergie jusqu'à midi !

Vous allez recevoir un courriel de confirmation, qu'il faut valider pour pouvoir télécharger votre guide. Pensez à vérifier votre dossier spam ou courrier indésirable, les filtres sont parfois trop sensibles !

En cliquant ici, vous acceptez de recevoir des informations et offres commerciales personnalisées, pour vous aider à offrir une alimentation saine et gourmande à votre enfant. Vous pouvez vous désabonner à tout instant.Pour connaître ou exercer vos droits, consultez nos mentions légales.

Hidden Content

L’accompagnement facile à réaliser l’été : les légumes rôtis

L’été, j’adore remplir mon four de légumes à rôtir : courgettes, aubergines, tomates, poivrons … Tous ces légumes s’y prêtent très bien ! Un peu d’huile d’olive et des herbes aromatiques, 30 min à 180°C et cela donne des légumes concentrés en goût. On peut ensuite les utiliser comme ça, ou pour composer des plats rapides pour la semaine, notamment des salades.

Filet mignon, accompagné de petit épeautre et de ratatouille rôtie

Avec cette technique de cuisson, je fais une “ratatouille de flemmarde” : tous les légumes de la ratatouille sont étalés dans un grand plat ou sur une plaque, un filet d’huile d’olive, herbes de Provence, sel, poivre. 30min à 180°C … et c’est prêt ! Je ne fais plus que la ratatouille comme ça : un concentré de saveurs, sans que les légumes rendent trop d’eau. J’adore !

boulettes poissons prêtes
13 mai 2020 by Cel 0 Comments

Vive les croquettes pour faire manger du poisson aux enfants !

Le poisson, ce n’est pas mon fort … que voulez-vous avec des origines auvergnates et creusoises, croisées avec une enfance toulousaine, cela ne prédispose pas particulièrement à cuisiner le poisson 😁 Mais si vous me connaissez un peu en cuisine, j’ai eu envie d’apprendre et de m’améliorer … mais c’est là que les effets de la cantine se sont fait sentir (qui heureusement s’estompent après 2 mois de confinement !) avec un goût exclusif pour les poissons carrés et panés 😅

Alors, tout comme les galettes me sauvent souvent la mise côté légumes, je me suis dit : tentons les croquettes de poisson ! Bingo !!! C’est très simple à faire, et en plus, je les ai déclinées version thaï, comme ça, toute la famille se régale 😋

Vive les croquettes pour faire manger du poisson aux enfants !

Apprendre à cuisiner le poisson

Pour encourager ma bonne résolution à cuisiner le poisson, j’ai encore fait appel à mon auteur culinaire préféré, Marie Chioca, qui a justement sorti un livre très inspirant pour cuisiner les “Poissons et autres produits de la mer”, aux Éditions Terre vivante. Je suis loin d’avoir tout essayé, étant souvent déçue par les poissonniers de mon marché, mais ce livre est désormais ma source d’inspiration première sur le sujet ! Ce que j’aime beaucoup dans ce livre, c’est que Marie Chioca nous montre comment cuisiner des poissons frais, mais aussi des fruits de mer, du poisson congelé, fumé ou en boîte. Bref, tout pour s‘adapter à la réalité de nos placards !


guide gratuit


Lpetit-déjeuner Cel, à table !

Découvrez mes 8 recettes, des conseils et astuces pour un petit-déjeuner sain assurant le plein d'énergie jusqu'à midi !

Vous allez recevoir un courriel de confirmation, qu'il faut valider pour pouvoir télécharger votre guide. Pensez à vérifier votre dossier spam ou courrier indésirable, les filtres sont parfois trop sensibles !

En cliquant ici, vous acceptez de recevoir des informations et offres commerciales personnalisées, pour vous aider à offrir une alimentation saine et gourmande à votre enfant. Vous pouvez vous désabonner à tout instant.Pour connaître ou exercer vos droits, consultez nos mentions légales.

Hidden Content

Camoufler le poisson

Quand la problématique de “faire manger du poisson, sans que cela ressemble à du poisson” s’est présentée, j’ai évidemment plongé dans le livre pour trouver une p’tite recette à la rescousse : les croquettes aux herbes. J’ai, comme à mon habitude, customisé à ma manière, pour en faire des boulettes façon thaï, grâce à l’utilisation de basilic thai et de combava (j’adore le goût de ce drôle de citron !). Le résultat ? Une recette simple et délicieuse 😋

Une astuce : utiliser une cuillère à glace pour former les croquettes (comme pour les cookies 😉), cela permet de les faire toutes de la même taille et cela va beaucoup plus vite !

faire des boulettes avec une cuillère à glace

À la demande d’Élodie, une de mes abonnées, suite à la publication de mon menu hebdo dans la newsletter, voici donc la recette des boulettes de poisson façon thaï.

Croquettes de poisson, façon thaï

Cette recette très simple à réaliser, y compris avec des filets congelés, permet de faire facilement manger du poisson aux enfants récalcitrants aux poissons entiers. Je vous la propose façon thaï, grâce au basilic thaï et au combava, mais elle peut se décliner avec les herbes et autres aromates que vous avez sous la main.
Temps de préparation10 min
Temps de cuisson20 min
Temps total30 min
Type de plat: poisson
Portions: 8 personnes

Ingrédients

  • 750 gr. de filets de poisson blanc sans arête frais ou décongelé
  • 1 échalote
  • 1 gousse d'ail
  • 1 oeuf
  • 100 gr. de chapelure de pain
  • 6 feuilles de basilic thaï ou autre herbe
  • 1 citron combava ou autre agrume
  • sel, poivre
  • huile de coco pour la cuisson

Instructions

  • Placer les ingrédients suivants dans un mixeur : le poisson coupé en morceaux, l'ail, l'échalote, l'oeuf, 35g de chapelure, le basilic thaï et le zeste d'1/3 à la moitié du combava, selon l'intensité recherchée, le sel et le poivre.
  • Mixer jusqu'à obtenir une consistance pâteuse, sans être complètement lisse.
  • Dans une assiette creuse, placer le reste de la chapelure.
  • Prélever une boulette de poisson à l'aide d'une cuillère à glace, rouler la dans la chapelure en l'aplatissant légèrement.
  • Faire de même pour toutes les boulettes.
  • Mettre une grande poêle à chauffer avec 2 cuillères à soupe d'huile de coco.
  • Y déposer les boulettes panées et faire dorer 5 minutes sur chaque face.
    boulettes de poisson en train de cuire
  • S'assurer que les boulettes soient bien cuites à coeur.
  • Servir immédiatement avec l'accompagnement de votre choix.
En plus, ça se mange avec les doigts (un des indispensables pour une recette appréciée des enfants 😉)

rougail mise en scène
22 avril 2020 by Cel 0 Comments

Voyager en mangeant : rougail saucisse à notre façon

Cet article initie une série de recettes demandées expressément par certaines de mes lectrices abonnées. Je donne en effet chaque semaine dans ma newsletter le menu de la semaine Cel, à table ! pour vous inspirer et vous donner plein d’idées ! Vous pouvez vous y inscrire directement ici d’ailleurs, si vous aussi vous recherchez l’inspiration pour vos menus quotidiens. Cette fois-ci, c’est Sophie qui habite depuis peu à la Réunion, qui m’a demandé ma recette de rougail saucisse. Ce n’est peut-être pas LA recette traditionnelle, en tout cas, c’est la nôtre et elle est souvent au menu de la maison ! Pourquoi ? Mon compagnon a passé son enfance à la Réunion, la cuisine de son île est régulièrement au menu et il m’a initié. Cette recette est donc notre recette, avec les petites touches apportées par chacun 😉. Prêt pour un voyage culinaire ?

Voyager en mangeant : rougail saucisse à notre façon

Intérêt des recettes créoles

Découvrir une autre culture

Le premier intérêt de cuisiner des recettes d’autres contrées est de voyager par les papilles en restant chez soi (très pratique par temps de confinement 😅). On peut alors en profiter avec les enfants pour faire un peu de géographie, déguster des aliments et des recettes locales, découvrir des histoires ou des contes de la région concernée ou aussi des chansons. À la maison, les mamies chantent à mes filles “Ti fleur fanée” et “ça sent la banane” 🎤. J’aime bien faire découvrir d’autres cultures de cette manière !

Réduire la portion de viande de l’assiette

Je le dis tout de suite, c’est ma vision très personnelle ! Mais on retrouve dans de nombreux plats des cuisines traditionnelles du monde, les légumes secs associés à une céréale et/ou à une petite portion de viande, pour former une association assurant un apport complet de protéines. En effet, les céréales et les légumes secs ne possèdent pas tous les acides aminés essentiels permettant une bonne assimilation des protéines. Heureusement, il ne leur manque pas les mêmes. En les mangeant ensemble et/ou avec un peu de viande, on a l’apport complet !

assiette rougail-riz-lentille

Dans la cuisine réunionnaise, on retrouve souvent les trois composantes : viande mijotée + “grains”+riz. Cela permet donc de réduire la portion de viande (en faisant une bonne quantité de sauce), tout en ayant un plat équilibré. Ce n’est sans doute pas pratiqué comme cela traditionnellement (mais c’est plutôt le riz qui a tendance à occuper une plus grande place dans l’assiette il me semble). Bref, appropriez-vous le à votre sauce et régalez-vous surtout 😋

Pour aller plus loin : vous vous posez la question de réduire votre consommation de viande, pourquoi ? Comment ? C’est par là

Rougail saucisse à notre façon

Le rougail saucisse est un plat traditionnel réunionnais, île où chaque famille a sa version ! Voici la nôtre 😉 L'avantage de ce type de plat est qu'il marie protéines végétales et animales, permettant de réduire la portion de ces dernières. Il se sert avec du riz basmati (semi-complet à la maison) et des "grains" (des légumes secs, souvent des lentilles chez nous). Même si la durée de préparation est assez longue, ce n'est pratiquement que du mijotage. Vous pouvez également facilement doubler les quantités pour plusieurs repas ou congeler.
Temps de préparation20 min
Temps de cuisson1 h 10 min
Temps total1 h 30 min
Type de plat: plat mijoté
Portions: 6 personnes
Auteur: Cel

Ingrédients

  • 6 saucisses
  • 2 gros oignons soit 350g
  • 6 tomates fraiches (en saison) ou une boite de 400g de tomates pelées (hors saison)
  • 1 c. à soupe de concentré de tomates
  • 3 branches de thym frais
  • 1/2 c. à café de zestes de combava (optionnel)
  • huile d'olive, sel, poivre

Instructions

  • Piquer les saucisses puis les faire cuire 10min dans l'eau bouillante pour les dégraisser.
  • Les égoutter puis les découper en tronçons.
  • Mettre un bon filet d'huile d'olive dans la marmite et faire revenir les saucisses environ 10min, jusqu'à ce qu'elles soient bien dorées.
  • Pendant ce temps, émincer finement l'oignon et couper les tomates en petits dés si vous utilisez des fraiches.
  • Les mettre de côté, puis jeter l'excédent d'huile.
  • Faire revenir l'oignon et le thym dans la cocotte, jusqu'à ce que le premier devienne translucide, soit environ 10min.
  • Rajouter le concentré de tomates, puis mélanger.
  • Rajouter les tomates fraiches ou en conserve puis mélanger.
  • Laisser mijoter 20min à couvert et à feu doux.
  • Rajouter les saucisses (et le zeste de combava si vous le souhaitez).
  • Remettre à mijoter 20min à couvert et à feu doux.
  • Déguster avec le riz basmati et les lentilles à la créole.

Notes

Le combava n’est pas utilisé traditionnellement à l’intérieur du plat, mais dans la “sauce rougail”. C’est un petit condiment avec de l’oignon, de la tomate, du piment et éventuellement du combava, servi avec le plat principal. Moi, j’aime tellement son goût, que j’en ai mis directement dans le plat (attention, un tout petit peu, sa saveur est TRES forte). 

Téléchargez gratuitement le mémo des légumes secs

Envie de cuisiner des légumes secs, mais vous êtes perdus entre le temps de trempage des pois chiches et le temps de cuisson des lentilles ? 


Téléchargez et imprimez la fiche-mémo, pour toujours avoir sous la main :

  • Les étapes de préparation pour des légumes secs réussis et digestes
  • Les temps de trempage et de cuisson de chaque légume sec

Vous recevrez également motivation et inspiration culinaire dans votre boite mail pour faire de la cuisine familiale un plaisir quotidien sain ET gourmand !

Vous allez recevoir un courriel de confirmation, qu'il faut valider pour accéder à l'espace ressource. Pensez à vérifier votre dossier spam ou courrier indésirable, les filtres sont parfois trop sensibles !

En cliquant ici, vous acceptez de recevoir des informations et offres commerciales personnalisées, pour vous aider à mettre en place une cuisine familiale saine et gourmande. Vous pouvez vous désabonner à tout instant.Pour connaître ou exercer vos droits, consultez nos mentions légales..

Lentilles à la créole

Cette recette de lentilles est inspirée des lentilles de Cilaos, les lentilles vertes cultivées à La Réunion. On y retrouve les ingrédients des recettes réunionnaises : oignon, thym, curcuma et gingembre. Une manière de renouveler nos habituelles lentilles !
Type de plat: légumes secs
Portions: 6 personnes
Auteur: Cel

Ingrédients

  • 360 gr. de lentilles vertes
  • 1 petit oignon
  • 1 gousse d'ail
  • 1 petit morceau de gingembre frais
  • 1 branche de thym
  • 1/2 c. à café de curcuma

Instructions

  • Rincer les lentilles et les faire si possible tremper quelques heures, avant de les cuisiner.
  • Émincer l'oignon, presser l'ail et le gingembre.
  • Mettre tous les ingrédients (à l'exception du sel) dans une casserole et couvrir du double d'eau froide.
  • Mettre à cuire à feu moyen et laisser cuire 20min.
  • Égoutter, saler et servir avec le rougail et/ou du riz.

Pour aller plus loin : envie de cuisiner plus de légumes secs (lentilles, haricots, pois cassés …), sans savoir comment les cuisiner ? Comment les mettre plus souvent au menu ? C’est par là.

J’espère que cette recette, qui change de d’habitude vous plaira, c’est une de nos recettes doudou à la maison : de la plus petite au plus grand, tout le monde aime ! Bonne appétit !

22 septembre 2018 by Cel 0 Comments

Les croquettes de poulet à préparer par les enfants

Choisir le menu de la semaine en famille : l’apéro-menu !

Suite à mes bonnes résolutions (c’est ici), nous avons fait vendredi soir un apéro-menu : on prend tranquillement l’apéro (pour fêter le weekend 😉) et je sors mon tableau de menu (un tableau plastifié avec les jours de la semaine, où j’écris avec un feutre effaçable). Un bon moyen de se motiver! À partir des légumes et de la viande que nous avons déjà (merci l’AMAP !), chacun choisit ce qu’il veut cuisiner. Ma grande miss dit :”je veux cuisiner du poulet !“. Ok ! Je lui propose une recette en m’inspirant de celle présente dans le livre « Grands apprentissages Montessori pour petites mains”, des fingers de poulet (je vous parlerai très prochainement de ce livre !). Elle est partante, c’est donc elle qui sera en cuisine dimanche matin !

atelier cuisine pour enfants : les croquettes de poulet

Le déroulement de l’atelier cuisine

Vient donc le dimanche matin et …. ma fille n’est plus motivée (comme souvent 😏). Je cherche donc un moyen de lui donner envie de cuisiner : “tu sais, c’est une recette où il faut que tu donnes 3 bains au poulet“. Cette histoire de “bain” l’intrigue, c’est gagné ! Donner un côté ludique aux choses marche très bien ! Mais, c’est quoi, cette histoire de bain ? 

Il s’agit d’apprendre à faire une panure. Les morceaux de poulet sont donc successivement trempés dans un “bain” de farine, un “bain” d’œuf et un “bain” de flocons de céréales. C’est d’ailleurs cette étape de préparation des “bains” qui l’a le plus intéressée : transvaser la farine et les flocons de céréales, compter les cuillères, casser l’œuf puis le battre, choisir les épices, mélanger. L’étape de “trempage” du poulet était moins évidente : au bout du 3e morceau, elle avait les doigts tout englués du mélange et plein de flocons collés. Bref, elle a préféré arrêter là et se lécher les doigts : “tu finis Maman !“. Bon, on dit que le plus important, c’est de participer, hein ?!

enduire le poulet du mélange d'oeuf
Etape 1 : enduire le poulet du mélange d’oeuf
enduire le poulet de farine
Etape 2 : enduire le poulet de farine
enduire le poulet de flocons d'avoine épicés
Etape 3 : enduire le poulet de flocons d’avoine épicés

Pour faciliter l’apprentissage des enfants, j’ai réalisé une fiche illustrée à imprimer, qui reprend toutes ces étapes de la réalisation. Vous pouvez la télécharger gratuitement dans l’espace-ressource ci-dessous.

Papa, Maman, je veux cuisiner !

... mais pas si facile de faire une place à votre enfant dans la cuisine ?

Pour des p’tits cuistots autonomes et heureux en cuisine, accédez à l’espace ressource Cel, à table ! pour télécharger gratuitement mes supports d'apprentissage adaptés aux enfants. 

Votre enfant apprendra :

  • Les bases à mettre en place avant de cuisiner
  • Des gestes techniques de cuisine
  • Des recettes illustrées pour cuisiner en autonomie
  • La cuisine, c'est aussi s'amuser !

Vous recevrez également motivation et inspiration culinaire dans votre boite mail, pour faire de la cuisine un plaisir quotidien avec votre enfant !

Vous allez recevoir un courriel de confirmation, qu'il faut valider pour accéder à l'espace ressource. Pensez à vérifier votre dossier spam ou courrier indésirable, les filtres sont parfois trop sensibles !

En cliquant ici, vous acceptez de recevoir des informations et offres commerciales personnalisées, pour vous aider à cuisiner avec votre enfant. Vous pouvez vous désabonner à tout instant.Pour connaître ou exercer vos droits, consultez nos mentions légales..

Hidden Content

Un peu d’anatomie ? 

En voyant les blancs de poulet, ma grande miss a demandé :”c’est quelle partie de la poule ?“. Oui, en ce moment, elle est très branchée anatomie ! Elle demande presqu’à chaque fois qu’on mange de la viande : “C’est quel animal ? C’est quelle partie ?“. Bref, l’occasion de faire le lien entre le morceau de viande que l’on mange et l’animal, cela permet ainsi ne pas être déconnecté de la réalité.

 

La recette de croquettes de poulet

A noter que l’ensemble de la recette peut être réalisé par l’enfant, sauf mention contraire dans la recette.Ces recommandations sont à ajuster en fonction de l’âge et des compétences des enfants.

Ingrédients pour 4 :

  • 3 blancs de poulet
  • 6 cuillères à soupe de farine
  • 1 oeuf
  • 12 cuillères à soupe de flocons de céréales 
  • 1 cuillère à café d’un mélange d’épices mexicaines 

Étape 1 : préparer les “bains”

→  Sortir 3 bols

→  Dans le 1er bain, mettre 6 cuillères de farine

Compter les cuillères de farine à mettre dans le bol
Compter les cuillères de farine à mettre dans le bol

→  Dans le 2ème bol, casser l’œuf et le fouetter à la fourchette

Casser un oeuf avec précaution
Casser un oeuf avec précaution

→  Dans le 3ème bol, mettre 12 cuillères de flocons de céréales, ajouter une cuillère à café d’épices et mélanger

Compter le nombre de cuillères de flocons d'avoine
Compter le nombre de cuillères de flocons d’avoine

→  Préparer une grande plaque recouverte de papier sulfurisé

→  Disposer ces 4 éléments de gauche à droite pour faciliter l’étape suivante

Étape 2 : enduire le poulet de panure

→  Couper les blancs de poulet en aiguillette (par l’adulte)

→  Pour chaque blanc de poulet : tremper dans la farine, puis dans l’œuf, puis dans les flocons de céréales. Bien expliquer que le morceau doit être recouvert uniformément de chaque ingrédient avant de passer au bol suivant.

→  Déposer sur la plaque de cuisson préparée 

→  Recommencez jusqu’à épuisement du poulet

→  Mettre à cuire 20min dans un four préchauffé à 220’C (par l’adulte)

Les croquettes de poulet tout juste sorties du four
Les croquettes de poulet tout juste sorties du four

Nous avons dégusté ces croquettes avec de la mayonnaise faite maison (par mon compagnon, moi je n’y arrive pas !) et des haricots verts frais cuits à la vapeur avec du beurre. Cela se mariait très bien et tout le monde a fini son assiette ! Cette recette de panure était bien croustillante et elle est peu grasse du fait de la cuisson au four. Elle peut être déclinée comme avec des courgettes par exemple, pour faire des frites de légumes !

Assiette : croquettes de poulet/moutarde/haricots verts frais
Assiette : croquettes de poulet/moutarde/haricots verts frais


Et vous, avez-vous déjà testé la panure faite maison avec votre enfant pour réinterpréter certains “classiques” ?