Atelier enfant : s'exercer par le jeu avec du riz

« On ne joue pas avec la nourriture !”

Je sais, on nous l’a beaucoup répétés (et on le fait à notre tour !), mais dans certaines circonstances, cela peut avoir du bon :
→ Regardez le bébé qui découvre avec délice les textures en mettant les mains dans son assiette de purée, en tripatouillant un bout de pain ou un morceau de fruit. La découverte de la nourriture passe par les cinq sens, même si cela signifie le chantier autour de la chaise de notre cher bambin !
→ Même plus grand, les enfants gardent longtemps le plaisir de manger avec les doigts (et nous aussi de temps en temps, avouons-le!)
→ Puis, vient l’apprentissage avec différent ustensiles et la nourriture devient (au-delà du fait de manger bien sûr !) un moyen de s’exercer à de nombreuses manipulations : verser, transvaser, prendre avec différentes sortes de cuillères… et pour cela, chez nous, c’est le riz qui remporte le plus grand succès ! Mais de quoi je parle ? Du riz dans une table d’exploration sensorielle !

table d'exploration sensorielle
Utilisation de la table d’exploration sensorielle à 2 ans

La table d’exploration sensorielle, un moyen d’« encadrer » et de varier le jeu à l’infini

J’ai découvert ce principe de “table” sur le site de Minuscule infini ici. On la trouve souvent sous le terme de “table de sable et d’eau”, puisque ce sont ces deux “matériaux” qu’on retrouve le plus souvent pour des manipulations variées. Ben oui, c’est tout simplement un bac à sable un peu plus évolué ! J’ai vraiment été séduite par cette idée et j’ai aussitôt passé commande au papi bricoleur (merci papounet 😉). Il l’a conçu avec un grand bac en plastique intégré dedans, ce qui permet un nettoyage et un changement des matériaux plus facile. Avec le couvercle en bois, elle a remplacé la table pour enfants dans la cuisine et fait office de table à goûter/dessin/peinture …

Proposition de jeu avec du riz coloré
Proposition de jeu avec du riz coloré

Effectivement, ce sont des compétences que nos enfants apprendront et mettront en œuvre en cuisine, si on les y invite. Mais la “pression” et l’”attente” y sont un peu plus importante. Ben oui, il faut bien que le sucre arrive dans le saladier si on veut faire un gâteau ! Appréhendées dans le cadre du jeu où les enfants s’inventent des histoires, ils vont refaire les gestes cent fois sans même s’en rendre compte : transvaser, verser, mélanger …

S'exercer à de multiples manipulations
S’exercer à de multiples manipulations

Pourquoi du riz ?

On trouve sur internet de multiples propositions d’activités selon ce principe : du classique sable au riz, de la semoule aux lentilles par exemple pour ce qui relève de l’exploration sensorielle. Bref, une matière première intéressante au toucher et qu’on peut acheter en grande quantité (le sac de 5kg premier prix !). Nous n’avons pas tout testé à la maison, mais entre le sable magique, l’eau et le riz, c’est ce dernier qui a le plus de succès depuis presque 2 ans ! Il peut être mis blanc ou divisé en différents lots colorés (je l’ai fait suivant le tutoriel trouvé ici). C’est sans hésitation le jeu qui présente la plus grande longévité (et un intérêt bien plus grand que la belle petite cuisinière en bois choisie avec soin), peut-être du fait de la liberté de jeux et d’imagination qu’il permet. Il est également très demandé par les copains et copines quand ils viennent à la maison. Bref, quel succès ! Cette table peut également permettre des mises en scène avec des figurines et des animaux selon les saisons, mais pour l’instant, ça plait moins ici …

Remplir, vider, verser ...
“Un peu de sucre dans votre thé, Madame ?”

Le point négatif ?

Vous vous en doutez ? Ça déborde forcément du bac ! On essaye de limiter en donnant la règle au début du jeu : « le riz reste dans le bac”. Pourquoi j’ai retrouvé un pichet rempli de riz dans le frigo alors ?! Bon, ça déborde forcément un peu ! L’approche Montessori conseille d’intégrer le nettoyage dans l’activité. C’est la théorie, en pratique, c’est plus compliqué, même si à 4 ans, elle commence à passer un petit aspirateur. Bref, il faut savoir qu’il y aura du riz par terre et qu’il faudra nettoyer un peu (je préfère cela au sable magique collé sous les chaussons!), à privilégier quand vous savez que vous devez justement passer un coup d’aspirateur 😉

Et vous, laissez-vous votre enfant « jouer avec la nourriture » ?! N’hésitez pas à me raconter vos expériences dans les commentaires.

Partager l'article
  • 1
  • 1
  •  

Leave a Reply