28 août 2021 by Cel 0 Comments

Mon livre de cuisine pour jeunes enfants sur le goûter

Je dois vous avouer, je suis une grande créative passionnée de cuisine, mais aussi de bien d’autres choses : dessins, aquarelle, poterie il y a quelques années … Bref, quand je ne trouve pas quelque chose, je le crée moi-même ! C’est comme cela que cette fabuleuse aventure à commencer. J’aime apprendre à cuisiner aux enfants de la terre à l’assiette et à leur faire découvrir une cuisine de saison, variée, équilibrée et gourmande.  Pour cela, j’aime utiliser les histoires et les jeux. Je suis aussi fortement influencée par l’approche Montessori, il est important pour moi de donner aux enfants de l’autonomie en cuisine dès tout petits.

Mais j’ai très souvent été déçue par les livres que je trouvais : des recettes illustrées mais qu’avec des ingrédients trop raffinés ou sucrés, des recettes équilibrées, mais avec un visuel peu adapté pour de jeunes enfants, etc. Bref, j’ai choisi de créer moi-même, illustrer et auto-éditer un livre de cuisine, enfin adapté aux jeunes enfants de 3 à 8 ans, avec des recettes illustrées adaptées développant l’autonomie en cuisine. Les enfants sont accompagnés dans leur découverte de la cuisine par deux p’tits lutins, Zélie et Zoar, qui vont les sensibiliser de manière ludique à cuisiner un goûter équilibré et réduire leurs déchets. 

Curieux de découvrir ce livre ? Je laisse justement les deux p’tits lutins vous le présenter et on se retrouve juste après …

Une histoire de p’tits lutins pour faire découvrir la cuisine aux enfants

Vous l’aurez compris en regardant cette vidéo, le premier ingrédient pour susciter la curiosité des enfants, ce sont de petits personnages Zélie et Zoar, les lutins de la cuisine. Ils vont venir raconter une histoire aux enfants et distiller leurs conseils au fil des recettes, aidés par le peuple féérique de la nature.

Un livre pour apprendre à cuisiner en autonomie aux jeunes enfants de 3 à 8 ans

Cela a été vraiment le point de départ de cette aventure : élaborer des recettes pour des enfants non-lecteurs ou peu à l’aise encore avec elle. Comment permettre à ces enfants de suivre une recette, quasiment sans l’aide des parents  ? Après différents tests (auxquels certains lecteurs ont participé d’ailleurs, merci !), j’ai fait le choix de détailler le déroulé en pas-à-pas photographiques, pour permettre à l’enfant de visualiser facilement toutes les tâches à effectuer.
 
Autre astuce des plus importantes, lenfant na pas besoin de peser, les ingrédients sont mesurés grâce à une tasse-étalon (comme pour le gâteau au yaourt) ou bien une grande ou petite cuillère.
Lenfant est ainsi pleinement encouragé à développer son enfant en cuisine dès le plus jeune âge : 
  • Dès 3 ans, l’enfant sera assisté de son parent (oui, ce dernier devient le commis !), pour s’assurer de bien comprendre les consignes, mais ce dernier pourra rester en retrait pour la plupart des gestes à effectuer. 
  • Dès 6 ans, l’enfant pourra effectuer une recette pratiquement seul, avec l’aide ponctuelle de ses parents.
Ainsi, cela permet une utilisation évolutive du livre de 3 à 8 ans (et même plus, je l’utilise aussi).

Des recettes saines de goûter bonnes pour la santé et la planète

J’en avais vraiment marre des recettes pour enfants « classiques », c’est-à-dire trop sucrées, avec de la farine blanche et beaucoup de beurre, alors qu’on sait aujourd’hui que ce ne sont pas des aliments bons à consommer quotidiennement.  

C’est pourquoi, j’ai élaboré des recettes avec une diversité de sucres et de céréales utilisés, ainsi que des ingrédients peu raffinés. Toutes les recettes du livre sont également sans PLV pour les petits allergiques. L’idée est de ne pas voir cela comme une contrainte, mais comme une ouverture à la diversité de la cuisine : faisons-la découvrir aux enfants !

Des ingrédients sains

Une boite à goûter plutôt qu’un emballage plastique : sensibiliser au zéro-déchet

Zélie et Zoar vont raconter un autre avantage de faire son goûter maison : cela permet d’éviter les emballages et sur-emballages des goûters industriels, mangés en 5 minutes, mais dont l’emballage va mettre plus de 100 ans à se dégrader ! Et si on faisait son goûter soi-même régulièrement, à mettre dans une petite boite pour l’emporter à l’école ? 

La box du goûter

À l’occasion de la sortie du mon livre, je me suis associée à ma partenaire Stéphanie de Les baby’s, pour vous proposer une box du goûter avec les essentiels pour être bien équipés Elle réunit une gourde et une boite à goûter en inox des Baby’s et le livre de recettes des p’tits lutins de Cel, à table ! J’ai pu tester et éprouver les boites et gourdes avec mes miss, elles sont tops et très pratiques pour les petites mains. La lunch box et la gourde sont en acier inoxydable, aussi jolies que pratiques et solides, les accessoires à goûter vont pouvoir accompagner les goûters des enfants pour de longues années.

Retrouvez ...

Un livre qui met en évidence la place des fruits au goûter

Au goûter, c’est le moment où le corps a besoin de (bons) sucres et le digère bien, alors autant en profiter ! 
 
La place des fruits au goûter est donc mis en avant par :
  • des recettes simples, pour apprendre à cuisiner les fruits, crus ou cuits, en compote ou en muffins,
  • des cartes de tous les fruits à découper,
  • des propositions de jeux associant cartes et fruits pour apprendre en s’amusant, comme dans ce jeu par exemple.
En jouant, manipulant, associant, l’enfant apprend à les reconnaître et les apprécier. 

Pour les parents, les éléments clés d’un goûter équilibré

Ce livre est conçu pour les enfants, mais j’ai réservé quelques pages aux parents, pour décrypter les secrets d’un goûter équilibré : quelles familles d’aliments privilégier ? Quels ingrédients choisir ? Fruits ou compote, est-ce la même chose ? Vous saurez tout !

Voilà, j’espère que cet article pour vous faire découvrir mon nouveau livre aura aiguisé votre curiosité. C’est le résultat de plusieurs mois de travail et j’espère qu’il vous plaira …

Vous pouvez le retrouver dans ma boutique ou dans la box complète avec la boite à lunch et/ou la gourde chez les Baby’s en cliquant sur une des images ci-dessous 👇

livre de recette des p'tits lutins : je cuisine moi-même mon goûter
Le livre des recettes des p'tits lutins à retrouver dans la boutique Cel, à table !
La box du goûter à retrouver dans la boutique de Les baby's

17 décembre 2020 by Cel 0 Comments

Les enfants cuisinent du potimarron en dessert !

Cette recette est née d’une envie de recycler un reste de purée et de cuisiner la courge en dessert, version sucrée. Abracadabra … des muffins-crumble potimarron-choco délicieux étaient nés !

Je l’ai réalisé plusieurs fois avec mes miss, toujours en utilisant le système de tasses anglo-saxones que j’adore avec les enfants. Cela a permis de leur faire découvrir que les légumes se cuisinent aussi en plat sucré et une astuce zéro-gaspi 😉

Bref, une chouette recette à mettre dans le répertoire de la famille, qu’elle soit réalisée par les petits ou les grands, non ?

Cuisiner avec les enfants du potimarron en dessert : les muffins choco-courge

Une recette zéro-gaspi pour recycler les restes de purée de courge

Je suis toujours en recherche d’idée pour recycler les restes ! Oui, car il reste toujours un petit peu de purées, de légumes ou de céréales dans une boite au fond du frigo, dont on ne sait que faire. Ce que j’ai eu beaucoup cet automne comme reste, c’est la purée de courge, forme la plus facile pour faire manger des légumes à ma petite miss. Mais au bout d’un moment, les restes de purée, après les avoir fait en muffins salés, en pancakes, en sauce pour pâtes … je cherchais une autre idée pour amener un peu de nouveautés ! C’est comme cela que ces muffins sont nés !

L’utilisation de purée permet en plus d’apporter du moelleux au gâteau, de réduire un peu la part de farine et de gras amené … et bien sûr de faire -encore- manger des légumes à nos enfants ! (on est un parent sournois ou on ne l’est pas 😈)

L’utilisation des tasses

Si vous me suivez depuis un moment, vous savez que j’adore utiliser le système de tasses anglo-saxons, pour permettre à nos loulous de mesurer en autonomie. Je les ai fait utiliser là une fois de plus, pour le plus grand bonheur de ma petite miss (3 ans). J’ai juste à lui dire “prends une tasse jaune de tel ou tel ingrédient …”. Je vous donne cependant la recette aussi en grammes, pour pouvoir la réaliser sans tasse.

enfant qui rajoute de la farine
Mesurer avec une tasse

Papa, Maman, je veux cuisiner !

... mais pas si facile de faire une place à votre enfant dans la cuisine ?

Pour des p’tits cuistots autonomes et heureux en cuisine, accédez à l’espace ressource Cel, à table ! pour télécharger gratuitement mes supports d'apprentissage adaptés aux enfants. 

Votre enfant apprendra :

  • Les bases à mettre en place avant de cuisiner
  • Des gestes techniques de cuisine
  • Des recettes illustrées pour cuisiner en autonomie
  • La cuisine, c'est aussi s'amuser !

Vous recevrez également motivation et inspiration culinaire dans votre boite mail, pour faire de la cuisine un plaisir quotidien avec votre enfant !

Vous allez recevoir un courriel de confirmation, qu'il faut valider pour accéder à l'espace ressource. Pensez à vérifier votre dossier spam ou courrier indésirable, les filtres sont parfois trop sensibles !

En cliquant ici, vous acceptez de recevoir des informations et offres commerciales personnalisées, pour vous aider à cuisiner avec votre enfant. Vous pouvez vous désabonner à tout instant.Pour connaître ou exercer vos droits, consultez nos mentions légales..

La recette de dessert à cuisiner avec son enfant : des muffins potimarron-chocolat

Je vous propose une recette pour enfant très détaillée et illustrée, pas à pas, pour que votre enfant puisse la faire le plus possible en autonomie en suivant les photos. Vous pouvez aussi l’imprimer pour suivre facilement la recette.

Muffins potimarron-chocolat

Voici des gâteaux, à la rencontre entre un cake et un crumble, pour un résultat à la fois moelleux & croustillant. Je vous propose ici de décliner le potimarron en version sucrée, pour montrer à nos loulous que les légumes se mangent aussi en dessert ! La recette est en "tasse" (ou cup anglo-saxone), un outil bien pratique pour permettre à nos enfants de cuisiner en autonomie. Je vous donne les alternatives en grammes pour ceux qui n'en ont pas à la maison.
Temps de préparation30 min
Temps de cuisson30 min
Temps total1 h
Type de plat: Goûter
Portions: 12 muffins
Auteur: Cel

Ingrédients

La pâte des muffins

  • 3 oeufs
  • 1 tasse de farine de petit épeautre complète ou blé (120g)
  • 1/2 tasse de poudre d'amande (70g)
  • 1 tasse de purée de potimarron (250g)
  • 1/2 tasse de sucre complet (50g)
  • 2 c. à soupe de purée d'amande complète ou de purée de noisette
  • 1/2 tasse de lait végétal (120 ml)
  • 1 c. à café d'épices à pain d'épices ou cannelle
  • 1 sachet de poudre à lever
  • 1 pincée de sel
  • 1/2 tasse de pépites de chocolat (90g)

La pâte à crumble

  • 1/2 tasse de flocons d'avoine (60g)
  • 1/4 tasse de sucre complet ou de coco (50g)
  • 1/4 tasse d'huile d'olive douce (60ml)
  • 1/4 tasse de noisettes ou de noix (40g)

Instructions

Préparation de la pâte à muffins

  • Casse 3 oeufs.
    enfant qui casse des oeufs
  • Mélange bien avec un fouet, jusqu'à avoir un mélange homogène (c'est-à-dire de la même couleur et texture).
    enfant qui mélange des oeufs
  • Rajoute une tasse de purée de potimarron et mélange-bien.
    enfant qui verse de la purée de potimarron
  • Rajoute 1/2 tasse de lait végétal et mélange.
    enfant qui ajoute une tasse de lait végétal
  • Rajoute au mélange 2 cuillères à soupe de purée d'amande et mélange.
    enfant qui ajoute de la purée d'amande
  • Rajoute 1 tasse de farine.
    enfant qui rajoute de la farine
  • Si tu n'as pas de poudre d'amande, verse 1/2 tasse d'amandes entières dans un petit robot, pour les transformer en poudre, puis verse-les dans ton saladier.
    enfant qui mesure des amandes
  • Rajoute le sachet de levure.
    enfant qui verse un sachet de sucre vanillé
  • Mélange-bien au fouet.
    enfant qui mélange au fouet
  • Rajoute 1/2 tasse de sucre.
    enfant qui verse du sucre complet
  • Rajoute 1 c. à café d'épices.
    enfant qui mesure les épices
  • Mélange bien à nouveau au fouet.
    enfant qui mélange
  • Rajoute 1/2 tasse de pépites de chocolat et mélange.
    enfant qui verse des pépites de chocolat
  • Avec une petite louche ou une tasse de la taille d'un muffin, remplis chaque alvéole de ton moule à muffins avec ta préparation.
    enfant qui verse de la pâte à muffins

Préparation de la pâte à crumble

  • Mesure 1/4 de tasse de noisettes, concasse les grossièrement dans un petit robot et verse-les dans le saladier. Il doit rester des morceaux.
    enfant qui mesure des noisettes
  • Rajoute le sucre, les flocons d'avoine et l'huile.
  • Retrousse-toi les manches et mélange à la main.
    enfant qui mélange à la main du crumble
  • Répartis ce mélange sur tes muffins.
    muffins avec crumble
  • Mets-les à cuire 30 min dans un four à 180°C.

Notes

Les variantes :

  • Le topping avec le crumble n’est pas indispensable, mais apporte une différence de texture avec le moelleux du muffins très appréciable.
  • La purée de potimarron peut être remplacée par une purée dense de patate douce ou de courge butternut. 

Cette recette automnale très parfumée a ravie toute la maison et vient compléter notre répertoire de recettes zéro-gaspi. N’hésitez pas à venir me raconter si vous l’essayez 😉

écailler oeuf
8 avril 2020 by Cel 4 Comments

Activité de Pâques avec les enfants : p’tites poulettes et oeufs de poule au chocolat

Quand j’ai découvert ces oeufs de Pâques chez Marie Chioca, réalisés dans de vrais oeufs de poule, où sont cuits des moelleux au chocolat, j’ai eu envie de tenter cette expérience pour cette année … en trafiquant évidement une recette à ma sauce (#jenesaispassuivreunerecette). Je trouve cette idée formidable, un bon gâteau au chocolat maison, dans de vrais oeufs de poule, c’est quand même mieux que les mauvais chocolats qu’on trouve dans le commerce, non ? Bon, confinement oblige, j’ai fait une version avec ou sans œuf, pour ceux qui ont du mal à en trouver. De même, vous pourrez les présenter sans œuf directement dans les poules. 

Les poules ? Ben oui, une fois que j’ai eu mon idée d’œuf, il fallait un contenant (comme l’ouverture est en dessous) … pour les cacher dans le jardin ! Cela vous fera 2 activités à faire avec les enfants : une activité manuelle pour fabriquer les poules et une activité en cuisine pour les gâteaux au chocolat. En bonus, les enfants s’amusent ensuite avec les poules, à les re-cacher dans le jardin … bref, une bonne source d’occupation pour le week-end de Pâques et au-delà, c’est ce qu’on cherche en ce moment, non ?

NB : si vous ne trouvez ni oeuf, ni boite d’oeufs cette année, vous pouvez opter pour l’activité faite l’année dernière avec les enfants, qui ne nécessite que du chocolat pâtissier et des petites gourmandises à mettre dessus (en adaptant avec le contenu de votre placard). On s’était aussi beaucoup amusé et régalé !!!

Activité de Pâques avec les enfants : p'tites poulettes en récup et oeufs de poule au moelleux au chocolat

Étape n°1 : poules de Pâques en boites d’œuf

Pour accueillir les oeufs à cacher dans le jardin, j’ai trouvé ces petites poulettes trop mimi ! Le principe ? Découper des boites d’œuf en gardant les parties hautes pour faire les cous des poules.

boite d'oeufs découpée

Ensuite, séance peinture ! Puis, déco avec les fonds de placard (j’ai réutilisé des plumes, que j’avais depuis plus de 20 ans !). En fonction de l’âge de vos enfants , certaines tâches délicates demandent plutôt l’intervention d’un adulte ou d’enfants plus grands (mes miss ont 2 et 5 ans !). J’ai fait les étapes de découpe et de collage, les filles ont joyeusement fait la peinture des poules … et de tout ce qui leur passait sous la main ensuite ! 

Matériel pour 10 oeufs :

  • 5 boîtes d’œufs de 6
  • Peinture
  • Ciseau
  • Colle
  • Pour la déco : plumes, fil-chenille, laine, papier de soie …

Étapes : 

J’ai fabriqué la base des poules, en m’inspirant de ce tuto sur YouTube. 

  • Découper les boites d’œufs. (À noter : avec des enfants petits, le plus simple est de faire le découpage avant, pour se concentrer avec les enfants sur l’étape peinture).
  • Mettre de côté un couvercle de boite.
  • Peindre les poules avec les couleurs choisies par les enfants.
  • Peindre le couvercle gardé une partie en rouge (pour les crêtes) et une partie en jaune (pour le bec) des deux côtés.
  • Pendant que les poules sèches, découper les crêtes et les becs.
  • Une fois que les poules sont sèches, faire une incision sur le haut pour insérer les crêtes, puis coller les becs. 
  • Si vous le souhaitez, vous pouvez ensuite décorer avec des plumes ou le matériel de votre choix. 
enfant qui peint une poule en boite d'oeuf
Séance peinture !

Étape n°2 :préparation des oeufs (par l’adulte ou un grand enfant) :

L’idée est de garder les oeufs des recettes faites dans les jours qui précèdent, en les ouvrant d’une manière particulière pour les garder le plus possible entier. 

  • Pour cela, ouvrir les oeufs avec la pointe d’un couteau très pointu, en piquant à un endroit. Puis piquer en cercle, pour détacher un petit bout de la coquille. Même si ce n’est pas très rond ou régulier, ce n’est pas grave, ce côté sera dessous !
  • Enfoncer un pic, type à brochette, pour mélanger un peu le jaune et le blanc.
  • Vider le contenu de l’œuf dans un contenant, à utiliser pour la recette de brownie ou pour une autre recette de votre choix.
  • Rincer à l’eau claire.
  • Quand vous avez la totalité de vos oeufs, les faire tremper dans 2l d’eau additionnés de 200g  de sel pendant 1/2h.
  • Rincer et faire sécher.
oeufs de poule vidés

Papa, Maman, je veux cuisiner !

... mais pas si facile de faire une place à votre enfant dans la cuisine ?

Pour des p’tits cuistots autonomes et heureux en cuisine, accédez à l’espace ressource Cel, à table ! pour télécharger gratuitement mes supports d'apprentissage adaptés aux enfants. 

Votre enfant apprendra :

  • Les bases à mettre en place avant de cuisiner
  • Des gestes techniques de cuisine
  • Des recettes illustrées pour cuisiner en autonomie
  • La cuisine, c'est aussi s'amuser !

Vous recevrez également motivation et inspiration culinaire dans votre boite mail, pour faire de la cuisine un plaisir quotidien avec votre enfant !

Vous allez recevoir un courriel de confirmation, qu'il faut valider pour accéder à l'espace ressource. Pensez à vérifier votre dossier spam ou courrier indésirable, les filtres sont parfois trop sensibles !

En cliquant ici, vous acceptez de recevoir des informations et offres commerciales personnalisées, pour vous aider à cuisiner avec votre enfant. Vous pouvez vous désabonner à tout instant.Pour connaître ou exercer vos droits, consultez nos mentions légales..

Étape n°3 : moelleux au chocolat de Pâques pour oeufs de poule 

Alors là, l’étape préférée des p’tits gourmands … le gâteau au chocolat 😋

J’ai mis au point 2 recettes, avec ou sans œuf, car autant il est facile d’avoir des boîtes vides de côté avant de les jeter, autant il peut être plus difficile de trouver des oeufs en fonction d’où vous habitez … J’en trouve encore facilement, habitant à la campagne, mais ce n’est pas le cas partout. L’oeuf est alors remplacé par l’association de purée de courge et de fécule de maïs (type maïzena) : ce combo permet vraiment d’obtenir le même résultat très moelleux ! Une astuce à retenir, y compris hors confinement, pour alléger un gâteau 😉.

Moelleux au chocolat de Pâques (avec ou sans oeuf)

Une recette de gâteau au chocolat, très moelleux et fondant, simplissime à faire avec les enfants. Vous avez le choix entre deux versions, avec (V1) ou sans oeuf (V2), si vous avez du mal à en trouver. Le nec plus ultra ? Le faire cuire dans des oeufs de poule (vides !), sinon des moules à muffins ou à cannelé, ça marche très bien aussi !
Temps de préparation20 min
Temps de cuisson20 min
Temps total40 min
Type de plat: Gâteaux
Auteur: Cel

Ingrédients

  • 3 oeufs (V1)
  • 250 g de courge + 50g de fécule de maïs (V2) type Maizena
  • 150 g de chocolat
  • 50 g d’amandes
  • 50 g de farine de grand épeautre T110 ou de blé
  • 1 c. à soupe rase de bicarbonate de soude
  • 2 c. à soupe de jus de citron
  • 50 g de sirop d’agave

Instructions

  • Coupe les carrés de chocolat et place-les dans un bol.
  • Fais-les fondre au bain-marie ou à la vapeur (par un adulte ou un grand enfant), en veillant à ne pas faire tomber de gouttes d'eau dans le bol.
    chocolat à faire fondre à la vapeur
  • Pèse directement dans le bol d’un mixeur les amandes.
  • Mixe les amandes jusqu’à obtenir de la poudre.
    mixer des amandes en poudre
  • Verse les oeufs dans un cul de poule ou un saladier (V1).
  • Ou verse la purée (V2).
    enfant qui verse de la purée
  • Ajoute le sirop d’agave, puis mélange.
  • Verse la poudre d’amande, puis mélange.
    enfant qui verse la poudre d'amande
  • Pèse la farine en la versant directement dans le saladier.
    enfant qui verse de la farine
  • Pèse la fécule de maïs en la versant directement dans le saladier (pour la version sans oeuf V2 uniquement).
  • Verse le bicarbonate dans une grande cuillère, puis arrose-le du jus de citron. Observe-bien, l’acidité du citron va le faire mousser ! Verse dans le saladier.
    faire mousser du bicarbonate avec du jus de citron
  • Mélange bien.
    enfant qui mélange un gâteau
  • Ajoute le chocolat fondu.
  • Mélange bien le tout jusqu’à ce que cela soit homogène (partout pareil).
    enfant qui mélange un gâteau au chocolat
  • Remplir les oeufs de poule ou verser dans des moules à muffin.
    remplir des oeufs de poule avec un appareil au chocolat grâce à une poche à douille
  • Faire cuire 15-20 min à 180°C.
    cuisson au four

Option sans oeuf : si vous n’avez pas ou pas assez d’oeufs de poule, vous pouvez cuire vos moelleux dans des moules individuels (type muffin, cannelé, madeleine …). Vos p’tites poulettes (ou tout autre contenant) les accueilleront aussi !

Moelleux sans oeuf, façon cannelé dans p'tite poulette
Moelleux sans oeuf, façon cannelé dans p’tite poulette

Activité n°4 : remplissage des vrais oeufs de poule avec l’appareil du gâteau au chocolat

Cette étape n’est pas compliquée, mais nécessite précision et patience. À faire faire aux enfants les plus grands ou aux parents !

Pour les plus petits, leur faire lécher les cuillères (ils n’attendent que ça !), puis leur trouver une occupation ailleurs … pour pouvoir procéder à cette étape dans le calme ! Un conseil d’après mon expérience, où TOUT l’appareil au chocolat a failli être mangé, avant d’en faire quoi que ce soit 😂

Le principe est simple : se fabriquer une poche à douille maison avec un sac à congélation, dont on coupe un angle.

remplir des oeufs de poule avec un appareil au chocolat grâce à une poche à douille

Matériel :

  • 5 coquilles d’œuf vidés et nettoyés (à titre indicatif, c’est ce que j’ai fait pour un enfant. À ajuster en fonction du nombre d’oeufs que vous pourrez récupérer …)
  • L’appareil au chocolat selon la recette ci-dessus
  • Un sac à congélation
  • Un élastique

Les étapes pour remplir les oeufs :

  • Remplir le sac avec le mélange au chocolat.
  • Refermer le sac avec un élastique en prenant le moins d’air possible.
  • Découper un tout petit peu de l’angle du sac, cela doit correspondre à l’ouverture de l’oeuf.
  • Placer l’extrémité de la poche à douille à l’entrée de l’œuf et presser, en veillant à ne remplir les oeufs qu’au 2/3 max pour éviter que cela déborde.
  • Remplir de la même manière le nombre d’œuf souhaités.
  • Remplir des petits moules (type muffins, cannelés ou autre) avec le reste du mélange.
  • Mettre à cuire 15-20 min à 180°C.
  • Sortir et laisser complètement refroidir.

Étape n°5 : la chasse aux oeufs !!!

Maintenant que tout est prêt, voilà la partie la plus amusante !!!

troupeau de poulettes en récup
Troupeau de p’tites poulettes prêtes à être cachées

La chasse aux oeufs … ou plus exactement aux poules 😄🐓🎊 On place chaque œuf, à l’envers, dans une poule (on avait même des coqs … oui, oui, ça fait des oeufs, les coqs 😂), cacher les poules et laisser les enfants chercher !

chasse aux oeufs de Pâques
oeuf de poule au chocolat dans poulailler
Notre petite miss a trouvé un oeuf dans notre poulailler sans poule !

Franchement, même si tout cela a demandé pas mal de préparatifs, on s’est beaucoup amusé ensemble ! Et rien que voir la joie des miss à chercher leurs poules dans le jardin et à écailler leurs oeufs au chocolat avec minutie, assises dans l’herbe au milieu des pâquerettes … et s’en régaler, ça le valait largement ! Un vrai œuf de poule avec un bon brownie fait-maison, C’est quand même mieux qu’un chocolat Kinder, non ?  En plus, elles se sont amusées encore et encore avec leurs petites poulettes à les cacher à nouveau dans le jardin (et c’est nous qui devions les chercher😅).

enfant qui écaille un oeuf au chocolat
Ecailler avec délicatesse et gourmandise un oeuf de poule au chocolat
Oeuf au chocolat épluché
Oeuf, façon moelleux au chocolat complètement épluché

Bref, une chouette activité à faire en famille pour occuper le week-end de Pâques entre complicité et gourmandise !

main boule energie
26 février 2020 by Cel 4 Comments

Les boules d’énergie à faire avec les enfants

J’ai découvert les boules d’énergie, des petits gâteaux sans cuisson sur le net, où ils sont très à la mode. Pour des parents cherchant des recettes de goûter fait-maison et/ou des recettes à faire par les enfants eux-mêmes, elles réunissent un certain nombre d’avantages. Elles sont rapides à préparer. Sans cuisson, cela permet de préserver au maximum les nutriments tout en ayant une recette facile à faire. Sans étape de chauffe, il s’agit de mesurer et verser des ingrédients, les mélanger puis former des boules. Bref, une recette « idéale » que les enfants peuvent facilement réaliser à la maison 😉.

Après avoir réalisé une version estivale coco-citron que vous retrouverez ici, j’ai inventé deux nouvelles versions cacahuète-coco et choco-noisette, en étant très vigilante à leur composition, pour un résultat à la fois hyper-intéressant nutritionnellement et gourmand. L’objectif est de donner de la « bonne énergie » et non des bombes de calories vides, en se faisant plaisir ! Elles constitueront un en-cas intéressant pour le goûter ou même le petit-déjeuner pour la version moins sucrée. À manger également avant une activité sportive. Curieux ?!

Un goûter fait-maison à cuisiner avec mon enfant : 2 recettes de boules d'énergie

Des boules d’énergie avec un fort intérêt nutritionnel 

Quand j’ai commencé à m’intéresser aux boules d’énergie, j’ai regardé la liste des ingrédients des recettes que j’ai trouvées et …. il y avait souvent une majorité de dattes ou d’un autre fruit pour lier les boules. Certes ce sont des sucres intéressants, mais cela reste des bombes de sucre, notamment les dattes ! J’ai donc fait plusieurs tests pour avoir une composition plus variée et équilibrée, tout en ayant un résultat hyper-gourmand.

Les amandes

Si vous regardez bien, j’essaye de les insérer dans quasiment toutes mes recettes, tant elles sont intéressantes nutritionnellement. En effet, les amandes, comme les autres oléagineux, sont riches en protéines, en « bonnes » graisses et ont une densité nutritionnelle intéressante. Par rapport aux autres oléagineux, elles sont particulièrement riches en fibres (cela permet un effet rassasiant et ralentit l’assimilation du sucre), en potassium, en calcium (plus que dans un yaourt nature), en vitamine E, en protéines et en magnésium (plus que le chocolat noir à 70% !). C’est donc vraiment un aliment de choix lorsqu’on réduit sa consommation de viande et de produits laitiers.

Les flocons avoine/sarrasin, l’énergie sur la durée

J’ai de plus en plus tendance à faire des mix-maison de flocons pour profiter de l’intérêt d’autres aliments. En utilisant toujours l’avoine comme base, très passe-partout, complété ici de sarrasin, sans gluten et riche en magnésium. Comme les enfants n’aiment pas forcément le goût fort du sarrasin, en mélange, cela passe ni vu-connu.  

Les graines de chia, le liant

Le chia est intéressant car riche en protéines, en fibres, en anti-oxydants et en oméga 3. L’intérêt particulier dans cette recette, c’est son pouvoir liant ! En effet, elles permettent de remplacer les oeufs dans certaines recettes vegan. En rajoutant de l’eau aux graines, cela va former une sorte de gel, c’est magique !

Les dattes, le sucrant

Les fruits secs sont très intéressants car ils sont très énergétiques, tout en étant très riches en minéraux et en oligo-éléments. 

Les purées d’oléagineux, le bon gras

Ils sont source protéines et de « bon gras » mono et poly-insaturés, même s’ils sont déséquilibrés en oméga 6 (à l’exception du lin, du chia et des noix de Grenoble).

La gourmandise

Noix de coco, chocolat 70% … ces ingrédients apporteront de la gourmandise, toute en étant intéressant nutritrionnellement !

Par contre, même si leur composition est nickel, elles portent bien leur nom : ce sont des boules d’énergie, il ne faut donc pas en abuser (comme tout) ! De toute façon, elles sont très nourrissantes, donc difficile de se gaver. Je dirais une ration de 2-3 boules par personne. 

Les gestes en cuisine, une source d’apprentissage pour les enfants

Deuxième avantage de ce type de recette, outre la qualité et le choix des ingrédients, c’est qu’elle est source d’apprentissages pour les enfants, notamment en motricité fine. Tout en étant très simple à réaliser, cela permet à l’enfant de s’entrainer à la maîtrise d’un certain nombre de gestes pas si facile pour lui, en fonction de son âge :

enfant qui verse de l'eau avec un pichet
Apprendre à verser de l’eau “à l’italienne” avec un pichet (avec 2 ustensiles en l’air)
enfant qui remplis une tasse avec des flocons de sarrasin
Apprendre à remplir une tasse à mesurer
enfant qui coupe une datte
Apprendre à couper un aliment mou
enfant qui mélange avec les mains
Le plaisir de mélanger avec les doigts (le sourire de ma grande miss quand j’ai dit : « remonte tes manches, tu vas mélanger avec les mains !)

La recette est en “tasse à mesurer”, un ustensile utilisé dans les pays anglo-saxons. Il permet aux enfants ne sachant pas encore lire et compter de mesurer les ingrédients en autonomie.

Papa, Maman, je veux cuisiner !

... mais pas si facile de faire une place à votre enfant dans la cuisine ?

Pour des p’tits cuistots autonomes et heureux en cuisine, accédez à l’espace ressource Cel, à table ! pour télécharger gratuitement mes supports d'apprentissage adaptés aux enfants. 

Votre enfant apprendra :

  • Les bases à mettre en place avant de cuisiner
  • Des gestes techniques de cuisine
  • Des recettes illustrées pour cuisiner en autonomie
  • La cuisine, c'est aussi s'amuser !

Vous recevrez également motivation et inspiration culinaire dans votre boite mail, pour faire de la cuisine un plaisir quotidien avec votre enfant !

Vous allez recevoir un courriel de confirmation, qu'il faut valider pour accéder à l'espace ressource. Pensez à vérifier votre dossier spam ou courrier indésirable, les filtres sont parfois trop sensibles !

En cliquant ici, vous acceptez de recevoir des informations et offres commerciales personnalisées, pour vous aider à cuisiner avec votre enfant. Vous pouvez vous désabonner à tout instant.Pour connaître ou exercer vos droits, consultez nos mentions légales..

Je vous propose une recette pour enfant très détaillée et illustrée, pas à pas, pour que votre enfant puisse la faire le plus possible en autonomie en suivant les photos. Vous pouvez aussi l’imprimer pour suivre facilement la recette.

boules d'énergie coco-cacahuète
Imprimer la recette
4 de 1 évaluation

Boules d’énergie coco-cacahuète

Des petites boules sans cuisson, rapides à faire et très énergétiques. Parfait pour un petit-déjeuner express ou un goûter !
Temps de préparation15 min
Type de plat: Collations
Portions: 15 boules
Auteur: Cel

Ingrédients

  • 1/4 de tasse de flocons de sarrasin soit 30g
  • 1/4 de tasse de flocons d’avoine soit 30g
  • 1/2 tasse de noix de coco râpée soit 40g
  • 1/4 de tasse d’amandes soit 40g
  • 1/4 de tasse de graines de chia soit 35g
  • 3 grosses dattes soit 65g
  • 1/4 de tasse de purée de cacahuète soit 60g

Instructions

Le trempage préalable :

  • Dans un bol, verse les graines de chia.
    enfant qui verse des graines de chia dans un bol
  • Recouvre-les de la même quantité d'eau et mets de côté.
    enfant qui verse de l'eau avec un pichet
  • Prends une datte, une planche à découper et un couteau. Coupe la datte en deux, dans le sens de la longueur.
    enfant qui coupe une datte
  • Enlève le noyau. Place la datte dans un petit bol. Recommence de la même manière pour toutes les dattes.
    enfant qui dénoyaute une datte
  • Recouvre d'eau les dattes dans le bol, puis mets de côté le temps de réaliser le début de la recette.
    enfant qui couvre d'eau des dattes

Le mélange des ingrédients secs :

  • Remplis la tasse doseuse avec les flocons de sarrasin et verse-les dans le saladier.
    enfant qui remplis une tasse avec des flocons de sarrasin
  • Remplis à nouveau la tasse avec les flocons d'avoine, puis verse dans le saladier.
    enfant qui remplis une tasse avec des flocons d'avoine
  • Remplis la tasse avec la noix de coco râpée, puis verse dans le saladier.
    enfant qui verse de la noix de coco dans un saladier
  • Remplis la tasse d'amande et verse dans un mini-mixeur.
    enfant qui verse des amandes dans un mixeur
  • Mixe les grossièrement, il doit rester des petits morceaux et verse les amandes dans le saladier.
    amandes grossièrement mixées
  • Mélange tous les ingrédients secs avec une cuillère en bois.
    enfant qui mélange des ingrédients secs

L’ajout des ingrédients “humides”:

  • Remplis la tasse de purée de cacahuète. Tu peux t'aider d'une grande cuillère pour prélever de la purée dans le pot et remplir la tasse doseuse. Verse dans le saladier.
    enfant qui verse de la purée de cacahuète
  • Verse les graines de chia (que tu as préparé au début). Elles auront formé une sorte de pâte en absorbant l'eau.
  • Place les dattes dans le mini mixeur avec un peu d'eau.
    enfant qui mets des dattes dans un mixeur
  • Mixe bien les dattes jusqu'à ce que ça fasse une pâte fluide, en rajoutant un peu d'eau si besoin.
    purée de dattes
  • Verse la purée de dattes dans le saladier avec les autres ingrédients.

Le mélange et la formation de boules :

  • Retrousse-toi les manches.
    enfant qui mélange avec les mains
  • Mélange avec les mains, jusqu’à avoir une pâte homogène (partout pareil, on ne doit plus différencier des « paquets » d’ingrédients).
    pâte mélangée par un enfant
  • Lave-toi les mains avant l'étape suivante, tout en les gardant légèrement humide. Cela facilitera l'étape suivante.
  • Pour former des boules, prélève un peu de pâte du bout des doigts, place-la dans le creux de la paume de ta main pour commencer à former la boule.
    enfant qui met une boule de pâte dans le creux de sa main
  • Puis fais la tourner entre les paumes de tes deux mains bien à plat jusqu’à ce qu’elle soit bien ronde.
    enfant qui fait une boule de pâte en faisant tourner ses deux mains
  • Dépose-la dans une boite (qui ira au frigo).
    déposer les boules réalisées dans une boite
  • Recommence à faire des boules, jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de pâte.

Notes

Les boules d’énergie se conservent au frais pendant 4-5 jours.
Cette version est peu sucrée. Si tu n’es pas habitué, tu peux rajouter quelques dattes ou une poignée de pépites de chocolat. 
Imprimer la recette
4 de 1 évaluation

Boules d’énergie choco-noisette

Voici une version des petites boules sans cuisson encore plus gourmande, grâce au chocolat et à la noisette. De quoi faire un goûter donnant plein d'énergie pour la fin de journée, tout en profitant des bienfaits de nombreux ingrédients.
Temps de préparation15 min
Portions: 15 boules
Auteur: Cel

Ingrédients

  • 1/2 de tasse de flocons de sarrasin soit 60g
  • 1/2 de tasse de flocons d’avoine soit 60g
  • 1/4 de tasse d’amandes soit 40g
  • 1/4 de tasse de graines de chia soit 35g
  • 3 grosses dattes soit 65g
  • 1/4 de tasse de purée de noisette soit 60g
  • 1/2 tasse de pépites de chocolat noir soit 75g

Instructions

Le trempage préalable :

  • Dans un bol, verse les graines de chia. Recouvre de la même quantité d’eau et mets de côté.
  • Prends une datte, une planche à découper et un couteau.
  • Coupe la datte en deux, dans le sens de la longueur. Enlève le noyau. Place la datte dans un petit bol. Recommence de la même manière pour toutes les dattes.
  • Recouvre d'eau les dattes dans le bol, puis mets de côté le temps de réaliser le début de la recette.

Le mélange des ingrédients secs :

  • Remplis la tasse doseuse avec les flocons de sarrasin.
  • Verse dans le saladier.
  • Remplis à nouveau la tasse avec les flocons d’avoine, puis verse dans le saladier.
  • Remplis la tasse avec les pépites de chocolat, puis verse dans le saladier.
  • Remplis la tasse d'amande et verse dans un mini-mixeur.
  • Mixe les grossièrement, il doit rester des petits morceaux.
  • Verse les amandes dans le saladier.
  • Mélange tous les ingrédients secs avec une cuillère en bois.

L’ajout des ingrédients “humides”:

  • Remplis la tasse de purée de noisette. Tu peux t'aider d'une grande cuillère pour prélever de la purée dans le pot et remplir la tasse doseuse. Verse dans le saladier.
  • Verse les graines de chia, qui auront formé une sorte de pâte en absorbant l’eau.
  • Place les dattes dans le mini-mixeur avec un peu d'eau et mixe bien jusqu'à ce que ça fasse une pâte fluide.

Le mélange et la formation de boules :

  • Retrousse-toi les manches.
  • Mélange avec les mains, jusqu’à avoir une pâte homogène (partout pareil, on ne doit plus différencier des « paquets » d’ingrédients).
  • Pour former des boules, préleve un peu de pâte du bout des doigts, place-la dans le creux de la paume de ta main pour commencer à former la boule, puis fais la tourner entre les paumes de tes deux mains bien à plat jusqu’à ce qu’elle soit bien ronde.
  • Dépose-la dans une boite (qui ira au frigo).
  • Recommence à faire des boules, jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de pâte.

Notes

Les boules d’énergie se conserve au frais pendant 4-5 jours.
La boite à goûter du jour : kiwi et boules d’énergie

Le résultat ? Des petits en-cas très appréciés par la famille, ma plus grande miss notamment ! Très pratique le matin pour des petits-déjeuners pressés ou pour ceux qui n’ont pas très faim. Associés à un fruit, cela a aussi constitué un goûter très apprécié par ma petite miss. Bref, c’est inscrit au répertoire des goûters familiaux 😊.Vous laisserez vous tenter par ces petites boules d’énergie ?

bocal cookies
5 février 2020 by Cel 1 Comment

Recette anti-gaspi à faire avec les enfants : les cookies au pain sec

D’habitude, j’arrive à écouler le pain sec au-fur-et-à-mesure, mais il y a quelques temps, je me suis retrouvée avec un très gros sac de pain rassis à ne plus savoir quoi en faire. J’ai alors découvert les cookies au pain sec, vous connaissez ?

Réduire le gaspillage alimentaire #1 : le pain sec

C’est vraiment dommage, quand on sait que 29 kg de nourriture sont jetés chaque année par chaque français, ce qui représente quand même 108€ par an. D’autant plus que j’achète du bon pain bio au levain (cf. cet article pour voir mes critères de choix), alors autant le revaloriser (mieux que dans le compost). Je suis donc partie à la recherche de nouvelles recettes pour enrichir mon répertoire pour recycler le pain sec : farce, pain perdu, pudding, cookies …. Plein de choses sont possibles ! (Oui, oui, d’autres recettes arrivent dans quelques temps …) 

Conserver le pain sec

Il y a peut être d’autres manières de faire, mais celle-ci m’a toujours réussi, sans moisissure. Alors je vous la partage :

  • Découper le pain rassis en cubes (à faire quand il n’est pas complètement sec !).
  • Placer les cubes dans un plat allant au four.
  • Profiter du four chaud, après la cuisson d’un autre plat, pour placer les cubes de pain rassi et finir de bien les sécher au four.
  • Conserver les cubes dans un bocal hermétique ou transformer dès maintenant les cubes de pain en chapelure. À utiliser dans les 3 mois. 
pain sec

Sensibiliser les enfants

C’est l’occasion d’évoquer ce sujet avec les enfants. Comment l’expliquer ?

Le pain nécessite beaucoup d’étapes et de personnes, qui ont participé à son élaboration : 

Entre le paysan qui le cultive, 

Le meunier qui transforme les grains en farine,

Le boulanger qui fabrique le pain. 

C’est respecter le travail de chacun que d’utiliser le pain jusqu’au bout ! On essaye une recette pour l’utiliser ?

Vous pouvez raconter l’histoire de “la grosse faim de p’tit bonhomme”, qui explique de manière très rigolote ces différentes étapes.

Les cookies au pain sec

Alors, cette idée de cookies ? C’est Mélanie du restaurant associatif de l’Entre2mondes (où j’aide régulièrement en cuisine et où j’anime mes premiers ateliers), qui m’a fait découvrir cette recette du blog Une aiguille dans le potage. J’ai comme d’habitude adapté la recette aux ingrédients que j’aime (et intéressant nutritionnellement) : sucre complet, purée de noisettes …. Le résultat est très croustillant, une texture que j’adore personnellement ! Avec un petit goût torréfié amené par le pain, trop bon 😋. 

cookies au pain sec

Une recette simple à réaliser avec les enfants

La recette reste très simple, elle est donc idéale à faire avec les enfants. Réalisée ici avec ma petite miss de 2 ans, je pèse avant chaque ingrédient et elle assure les transvasements (elle adore !) et le mélange dans le saladier. Je trouve cette manière de faire la plus adaptée à un enfant de cet âge. Et la recette ?

Papa, Maman, je veux cuisiner !

... mais pas si facile de faire une place à votre enfant dans la cuisine ?

Pour des p’tits cuistots autonomes et heureux en cuisine, accédez à l’espace ressource Cel, à table ! pour télécharger gratuitement mes supports d'apprentissage adaptés aux enfants. 

Votre enfant apprendra :

  • Les bases à mettre en place avant de cuisiner
  • Des gestes techniques de cuisine
  • Des recettes illustrées pour cuisiner en autonomie
  • La cuisine, c'est aussi s'amuser !

Vous recevrez également motivation et inspiration culinaire dans votre boite mail, pour faire de la cuisine un plaisir quotidien avec votre enfant !

Vous allez recevoir un courriel de confirmation, qu'il faut valider pour accéder à l'espace ressource. Pensez à vérifier votre dossier spam ou courrier indésirable, les filtres sont parfois trop sensibles !

En cliquant ici, vous acceptez de recevoir des informations et offres commerciales personnalisées, pour vous aider à cuisiner avec votre enfant. Vous pouvez vous désabonner à tout instant.Pour connaître ou exercer vos droits, consultez nos mentions légales..

Je vous propose une recette pour enfant très détaillée et illustrée, pas à pas, pour que votre enfant puisse la faire le plus possible en autonomie en suivant les photos. Vous pouvez aussi l’imprimer pour suivre facilement la recette.

Les cookies au pain sec à faire avec les enfants

Une recette simple qui permet de recycler du pain sec + de faire un goûter fait maison +  réalisable par les enfants = le top ! 
Temps de préparation15 min
Temps de cuisson15 min
Temps total30 min
Portions: 10 cookies environ

Ingrédients

  • 150 g de chapelure de pain rassi
  • 1 c. à soupe de cacao non sucré
  • 90 g de pépites de chocolat noir
  • 60 g de noisettes concassées
  • 75 g de sucre complet
  • 1 c. à café de levure ou 1 c. à café de bicarbonate alimentaire additionné de 2 c. à café de jus de citron
  • 1 oeuf
  • 70 g de purée de noisettes
  • 50 g d'huile neutre

Instructions

  • Casse l'oeuf, en tapotant l'oeuf sur la table, puis en plaçant tes pouces là où l'oeuf est cassé. Écarte les parois de l'oeuf et fais le tomber dans le saladier.
    enfant qui casse un oeuf
  • Mélange, jusqu'à ne plus voir la différence entre le jaune et le blanc.
    enfant qui mélange un oeuf dans un saladier
  • Rajoute le sucre complet.
  • Mélange le sucre et l'oeuf à l'aide d'un fouet.
  • Rajoute la purée de noisettes au contenu du saladier. Aide-toi d'une petite cuillère pour racler le contenu du bol.
    enfant qui rajouter de la purée de noisettes dans un saladier
  • Verse l'huile dans le saladier, puis mélange.
    enfant qui rajoute de l'huile dans un saladier
  • Rajoute la chapelure de pain sec dans le saladier.
    enfant qui rajout de la chapelure dans un saladier
  • Rajoute les noisettes concassées.
    enfant qui rajoute des noisettes concassées dans un saladier
  • Rajoute les pépites de chocolat.
    enfant qui rajoute des pépites de chocolat noir
  • Mélange bien tous les ingrédients à l'aide d'une cuillère en bois.
    enfant qui mélange les ingrédients pour cookies
  • À l'aide d'une cuillère à glace, prélève des boules de pâte et dépose-les sur une plaque recouverte de papier cuisson (ou d'un tapis de cuisson).
    cookies crus sur la plaque de cuisson
  • Mets à cuire 15 minutes à 160°C.

Résultat ?! Réalisé pour le goûter avec une petite copine, tout le monde a bien apprécié le croquant et le goût de noisettes torréfiées (sans les avoir faites torréfiées justement si vous avez suivi 😉). Une recette qui permet de recycler du pain sec + de faire un goûter fait maison +  réalisable par les enfants = le top ! Bref, une recette inscrite au répertoire du goûter de la maison 😊. Et vous, quelle est votre recette fétiche à base de pain sec ?

boite pour le goûter avec cookies et clémentine
La boite de la petite miss pour le goûter : clémentine et cookie

muffin-enfant-goûter
18 septembre 2019 by Cel 0 Comments

Muffins sains et gourmands pour le goûter des enfants

En discutant avec certains parents, je vois bien que le goûter peut vite être un vrai casse-tête ! Lorsqu’on veut éviter les gâteaux industriels, mais qu’il faut fournir tous les jours … ça peut vite être la galère. Alors j’ai décidé de m’attaquer à ce problème, pour donner des idées aux parents ET aux enfants (ben oui, c’est avant tout leur goûter … mais les grands peuvent aussi en piquer 😉). J’inaugure donc une série d’article à ce sujet, en vous proposant une recette de muffins, personnalisable à souhait pour ne pas se lasser, réalisable par les enfants et avec des ingrédients sains. Que demander de plus ?!

muffins sains et gourmands pour le goûter des enfants avec recette illustrée à télécharger

Les 5 indispensables pour une recette de goûter

J’ai mis au point cette recette, après plusieurs tests, avec différentes exigences en tête :

Une recette facile à faire

Mon idée était que cela devait être une recette facile à faire, même par de jeunes enfants. Il y a peu d’étapes et toute la recette est en tasse à mesurer. Ces petits ustensiles sont parfaits pour les enfants ne sachant pas encore lire. Cela permet une grande autonomie et d’acquérir ainsi confiance en eux. J’ai expliqué dans cet article en détail l’utilisation de ces tasses. La recette est bien sûr réalisable par les parents. Comme elle est simple, elle est très rapide à faire pour les semaines pressées (et peut même être réalisée au mixeur) !

Une recette illustrée à suivre

Pour rendre la recette encore plus facile et ludique à faire pour les enfants, j’ai conçu une recette illustrée détaillant toutes les étapes en dessin. Comme les autres recettes illustrées, elle se trouve dans l’espace-ressource, pour aider les enfants à cuisiner réservé à mes abonnés. Vous y accéderez via le formulaire ci-dessous.

Papa, Maman, je veux cuisiner !

... mais pas si facile de faire une place à votre enfant dans la cuisine ?

Pour des p’tits cuistots autonomes et heureux en cuisine, accédez à l’espace ressource Cel, à table ! pour télécharger gratuitement mes supports d'apprentissage adaptés aux enfants. 

Votre enfant apprendra :

  • Les bases à mettre en place avant de cuisiner
  • Des gestes techniques de cuisine
  • Des recettes illustrées pour cuisiner en autonomie
  • La cuisine, c'est aussi s'amuser !

Vous recevrez également motivation et inspiration culinaire dans votre boite mail, pour faire de la cuisine un plaisir quotidien avec votre enfant !

Vous allez recevoir un courriel de confirmation, qu'il faut valider pour accéder à l'espace ressource. Pensez à vérifier votre dossier spam ou courrier indésirable, les filtres sont parfois trop sensibles !

En cliquant ici, vous acceptez de recevoir des informations et offres commerciales personnalisées, pour vous aider à cuisiner avec votre enfant. Vous pouvez vous désabonner à tout instant.Pour connaître ou exercer vos droits, consultez nos mentions légales..

Des ingrédients sains

Proposer un gâteau fait-maison aux enfants pour le goûter, c’est bien, avec des ingrédients sains et intéressants nutritionnellement, c’est mieux !

Des amandes

Très nourrissantes, elles sont riches en vitamines et minéraux. Elles sont pauvres en glucides mais riches en bonne graisse. Je préfère acheter des amandes entières et les broyer moi-même, car c’est tout simplement moins cher que d’acheter de la poudre d’amande toute faite.

De la farine d’épeautre

Cette variété ancienne de blé est très digeste et riche en nutriments (magnésium, phosphore, calcium). Elle est pauvre en gluten et riche en protéines, elle contient d’ailleurs les 8 acides aminés indispensables à notre corps. Préférez l’utilisation d’une farine complète ou intégrale pour profiter de tous ses bienfaits.

Du miel

Il permet de diminuer la quantité de sucre d’une recette, car il a un pouvoir sucrant plus élevé que le sucre (à titre d’exemple, 100g de sucre peuvent être remplacés par 65g de miel). Il est riche en vitamines, minéraux, acides aminés et antioxydants. Le miel d’acacia est le plus intéressant en cuisine car il est riche en fructose. Il reste donc liquide et a un indice glycémique bas.

👉 Pour aller plus loin : mon dossier complet sur le goûter sain pour les enfants

Des muffins personnalisables … avec des fruits de saison et autres petites gourmandises

muffins simples pour enfants

La recette permet de faire une grande quantité de muffins (24 !). L’idée est donc de séparer la pâte dans différents saladiers pour personnaliser, selon les envies de chacun et donner un peu de variétés aux goûters de la semaine. Je propose de rajouter d’abord des fruits de saison (pomme, poire, citron, myrtille, prune, etc.), cela permet de manger des fruits et d’agrémenter la pâte avec plein de goûts différents. Ensuite, on peut rajouter une petite gourmandise soit dans la pâte, soit dessus : pépites de chocolat, raisins secs, noix de coco, amandes effilées, noix concassées, … Laissez les enfants choisir le fruit et la gourmandise, ils peuvent avoir des idées étonnantes 😉. Voici les variétés déjà testées à la maison et lors d’un atelier cuisine :

  • Myrtille & noix de coco
  • Poire & noix de coco
  • Pêche & raisins secs
  • Pommes & pépites de chocolat
  • Prunes & amandes effilées

Conservation et congélation

Les muffins se conservent 3-4 jours maximum dans une boite hermétique. Par contre, ils se congèlent très bien. Il suffit simplement de les sortir la veille de la consommation et les mettre au frigo, où ils décongèleront tranquillement.

La recette de base des muffins pour les enfants

Cette recette permet de réaliser une base de pâte saine et gourmande par les enfants eux-mêmes, avec de simples tasses à mesurer. Elle est à personnaliser selon les envies de chacun avec les fruits de saison et des petites gourmandises. Elle permet une grande quantité de muffins (24 !). Ils se congèlent très bien, pour de futurs goûters fait-maison.
Temps de préparation20 min
Temps de cuisson20 min
Type de plat: Gâteaux
Portions: 24 muffins
Auteur: Cel

Ingrédients

  • 2 t. à mesurer d'amandes entières ou de poudre d'amande
  • 2 t. à mesurer de farine de grand épeautre T130 ou de farine de blé T130
  • 1/2 t. à mesurer de yaourt de vache, chèvre, brebis ou soja
  • 1 t. à mesurer d'huile d'olive douce ou d'une huile neutre type pépins de raisin ou de purée d'amande
  • 2/3 t. à mesurer de miel ou de sirop d'agave
  • 3 oeufs
  • 1 sachet de levure
  • 1 pincée de sel
  • Fruits de saison au choix pomme, poire, citron, myrtille, prune, etc.
  • Petites gourmandises au choix pépites de chocolat, noix de coco, amandes effilées, noix concassées, etc.

Instructions

  • Mettre les amandes dans un mixeur et mixer jusqu'à obtenir une poudre fine.
  • Dans un saladier, mettre tous les ingrédients secs : la poudre d'amande, la farine, le sel et la levure.
  • Mélanger avec une cuillère en bois, puis faire un puits au milieu (un trou, où on va mettre ensuite les ingrédients "humides").
  • Mettre dans le puits les oeufs, le yaourt, l'huile et le miel.
  • Mélanger énergiquement au fouet jusqu'à obtenir un mélange homogène et sans grumeau.
  • Séparer la préparation en autant de variétés de muffins qu'on souhaite préparer.
  • Choisir un fruit de saison par variété et le préparer : laver, éplucher et découper en dés si nécessaire.
  • Choisir une gourmandise à associer au fruit, soit directement dans l'appareil, soit à parsemer sur le muffin, une fois dans le moule.
  • Répartir les mélanges dans le moule à muffins (huilé ou beurré s'il est métallique), à l'aide d'une louche.
  • Faire cuire 20 à 30 minutes (selon les fours) à 180°C (40-50 minutes si c'est réalisé dans un moule à cake).
  • Laisser légèrement refroidir, puis démouler et laisser refroidir sur une grille.
  • Ils se conservent 3-4 jours dans une boite hermétique ou se congèlent très bien (les sortir la veille et les laisser décongeler tranquillement au frigo).

Notes

Les tasses à mesurer sont un système de mesure anglo-saxone en millilitres (et non en gramme). Elles sont très pratiques avec les enfants, car elles ne nécessitent pas de savoir lire et sont donc utilisables avec de jeunes enfants. De plus, avec leurs petits manches, elles sont très maniables.
Si vous n’en avez pas, 1 tasses de farine T130 équivaut à 110g. Recherchez une tasse ou bol correspondant à peu près à ce poids.

J’ai réalisé cette recette plusieurs fois à la maison et lors d’un atelier de cuisine que j’ai animé, le résultat a toujours plu ! De plus, l’aspect “personnalisation” est top avec les enfants, ils adorent choisir la composition de leurs gâteaux. Et vous, à quoi seront vos muffins ? Venez raconter vos tests !

gouter banane§boules d'énergie
24 juillet 2019 by Cel 0 Comments

Goûter d’été rafraichissant (sans cuisson) pour petits gourmands

Par cette chaleur, on a envie de tout sauf d’allumer le four pour faire cuire un gâteau (ça tombe bien, le mien vient de tomber en panne !). Comment faire alors pour proposer un goûter d’été fait-maison aux enfants ? Deux lectures bloguesques m’ont inspiré un goûter frais, rafraîchissant et sans cuisson … que demander de plus un jour de canicule ? Une glace à la banane et des petites boules énergétiques citron-noix de coco ont constitué un délicieux goûter, on s’est régalé avec ma petite miss 😋.

goûter d'été rafraichissant : glace à la banane et boules d'énergie noix de coco-citron

Goûter d’été 1 / La glace à la banane

L’été, je fais très souvent des glaces avec des fruits congelés puis mixés. C’est délicieux avec les fruits d’été bien sucrés, lorsque c’est la pleine saison : fraises, pêches, abricots, prunes, etc. Pour l’aspect onctueux, je rajoute un blanc d’œuf ou un peu de banane congelée. Cela donne un résultat très crémeux sans une once de crème.

Par contre, je n’avais jamais testé de faire uniquement une glace à la banane. La conjonction de deux événements m’a poussé à essayer : je dois vider au maximum mon congélateur avant notre déménagement Et la lecture de l’article de Clémence Maumené du blog Cuisinez pour bébé sur la glace à la banane pour bébé. Parfait, cela me permet de faire d’une pierre deux coups. Le résultat extrêmement crémeux est délicieux. Plus d’excuse lorsque des bananes trop mûres traînent dans la panière à fruits : au congélateur pour faire des glaces !

Glace à la banane simplissime

Une recette extrêmement simple (avec un seul ingrédient : la banane) pour un résultat délicieusement crémeux !
Temps de préparation10 min
Temps au congélateur4 h
Temps total4 h 10 min
Portions: 4

Ingrédients

  • 3 bananes

Instructions

Congélation de la banane

  • La veille ou au moins 4h avant, éplucher la banane.
  • Couper la banane en tronçons.
  • La congeler à plat sur un plateau ou étaler dans un sac congélation.

Préparation de la glace

  • Transvaser les tronçons de fruits congelés dans le mixeur.
  • Mixer jusqu'à obtenir une texture onctueuse (1 minute à 1 minute 30 secondes).
  • Servir aussitôt.

Notes

Comme nous n’étions que deux, j’ai utilisé le reste pour remplir des moules à glace individuels, placés ensuite au le congélateur. Si vous n’en avez pas, vous pouvez utiliser des moules en silicone de muffins par exemple et vous y plantez une cuillère. Cela permet de manger des bâtonnets de glace un autre jour.

Cela faisait un moment que j’avais envie de tester ce principe de gâteau, aux ingrédients sains et énergétiques. Parmi les nombreuses recettes qui existent, j’ai eu envie de tester celle-ci de Del’s cooking twist pour un premier essai, tant l’association citron-noix de coco m’a fait envie par ce temps. Le résultat était très bon (une partie a été mangée à la cuillère par ma petite miss directement dans le saladier 😂). Il faut simplement bien les laisser au frigo pour qu’elles aient le temps de durcir et soient moins friables. Une fois passé ce temps, elles tiennent toute la journée dans une boîte à température ambiante jusqu’au goûter (je me suis sacrifiée pour la bonne cause, j’ai testé au boulot !). Donc, c’est une très bonne solution rapide pour le goûter des enfants à l’école. À retenir pour la rentrée …


guide gratuit


Lpetit-déjeuner Cel, à table !

Découvrez mes 8 recettes, des conseils et astuces pour un petit-déjeuner sain assurant le plein d'énergie jusqu'à midi !

Vous allez recevoir un courriel de confirmation, qu'il faut valider pour pouvoir télécharger votre guide. Pensez à vérifier votre dossier spam ou courrier indésirable, les filtres sont parfois trop sensibles !

En cliquant ici, vous acceptez de recevoir des informations et offres commerciales personnalisées, pour vous aider à offrir une alimentation saine et gourmande à votre enfant. Vous pouvez vous désabonner à tout instant.Pour connaître ou exercer vos droits, consultez nos mentions légales.

Hidden Content

Goûter d’été 2 / Les boules d’énergie citron-noix de coco 

Boules d’énergie citron-noix de coco

Des petits gâteaux frais, sans cuisson et très rapide à faire.
Temps de préparation10 min
Temps de pose au frais30 min
Temps total40 min
Portions: 4 personnes

Ingrédients

  • 90 grammes de flocons d'avoine
  • 60 grammes de noix de coco râpée
  • 1 c. à soupe de graines de chia
  • 3 c. à soupe de sirop d'agave ou de miel
  • 1 citron bio
  • 1 c. à soupe d'huile de coco
  • 1 pincée de fleur de sel

Instructions

  • Verser dans un mixeur les flocons d'avoine, la noix de coco râpée, les graines de chia et le sel.
  • Mixer jusqu'à ce que cela soit en miettes.
  • Presser citron pour récupérer le jus et prélever le zeste.
  • Rajouter au contenu du mixeur le sirop d'agave, le jus de citron, le zeste, l'huile de coco fondue.
  • Mixer par à coup, en rajoutant un tout petit peu d'eau, jusqu'à obtenir une pâte humide.
  • Transférer dans un saladier et placer 30 minutes au réfrigérateur.
  • Former des boules à la main.
  • Déguster immédiatement ou conserver au frais jusqu'à une semaine.

Notes

Si le résultat est trop sableux et ne s’agglomère pas bien, rajouter de petites quantités d’eau et mixer. 
Même s’il faut les conserver au réfrigérateur, elles tiennent toute la journée dans une boîte à température ambiante jusqu’au goûter.
enfant mangeant une glace à la banane dans un petit bol
Goûter frais et gourmand pour ma petite miss

J’espère que ces petites douceurs saines et gourmandes vous auront fait envie. N’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez, si vous testez la recette… Vous avez des goûters estivales en magasin ? N‘hésitez pas à les partager dans les commentaires ci-dessous.

couper banane
24 avril 2019 by Cel 4 Comments

Cuisiner avec mon enfant un gâteau à la banane pour le goûter

Le week-end dernier, c’était le spectacle de l’école de musique de ma grande miss et les parents étaient invités (et pourquoi pas les enfants ?!) à faire un gâteau, à vendre au goûter au profit de l’école de musique. J’ai donc proposé un atelier cuisine à ma miss. J’étais plutôt partie sur un gâteau au chocolat, classique, pour que ça plaise au plus grand nombre. 

« Non ! Je veux faire un gâteau à la banane ! ». 

« D’accord ! Et tu veux mettre des pépites de chocolat ? » (j’avais une très bonne recette de gâteau banane-pépites de chocolat sous le coude, que j’essayais d’utiliser … mais non !)

«  Non, je veux mettre de la cannelle ! »

« Ok, banane-cannelle … tu es sûre que tu ne veux pas mettre de pépites de chocolat ? »

«  Non, je veux un gâteau -juste- banane-cannelle ! »

Ok, ma fille était décidée et savait ce qu’elle voulait ! J’ai donc laissé mes recettes initiales de côté pour faire ma propre recette de gâteau, à base de bananes, d’amandes et de cannelle … C’est parti !

cuisiner avec son enfant un gâteau à la banane

Le gâteau du goûter

Je pense que quasiment tous les enfants ont l’habitude de manger un ou plusieurs gâteaux au goûter, ça devient automatique pour tout parent (ça l’a été pour moi aussi, pas d’inquiétude !) … alors que ça ne devrait pas l’être forcément.  Il s’agit surtout de :

  • Équilibrer les repas de la journée en donnant des aliments non consommés aux autres repas (notamment les fruits).
  • Choisir deux aliments provenant de deux groupes alimentaires différents (par exemple, fruits & oléagineux, fruit & fromage, fruit & bon pain & carré de chocolat noir, etc.) 
  • Compléter un déjeuner trop léger (surtout si votre enfant à tendance à beaucoup trier à la cantine) et permettre d’attendre jusqu’à l’heure du repas sans grignoter. 
proposition de goûter pour enfants
Fruits et biscuits sains

Personnellement, quand le goûter se fait à la maison, je propose toujours un fruit pour commencer. Je m’assure ainsi que mes filles aient une portion de fruits. De plus, les fibres permettent un début de satiété … ce qui permet d’éviter d’avaler 2-3 gâteaux parce qu’elles ont faim ensuite ! 

Pour aller plus loin : retrouvez ici mon dossier pour tout savoir sur le goûter, ainsi que le répertoire de toutes mes recettes de gâteaux sains fait-maison.

Papa, Maman, je veux cuisiner !

... mais pas si facile de faire une place à votre enfant dans la cuisine ?

Pour des p’tits cuistots autonomes et heureux en cuisine, accédez à l’espace ressource Cel, à table ! pour télécharger gratuitement mes supports d'apprentissage adaptés aux enfants. 

Votre enfant apprendra :

  • Les bases à mettre en place avant de cuisiner
  • Des gestes techniques de cuisine
  • Des recettes illustrées pour cuisiner en autonomie
  • La cuisine, c'est aussi s'amuser !

Vous recevrez également motivation et inspiration culinaire dans votre boite mail, pour faire de la cuisine un plaisir quotidien avec votre enfant !

Vous allez recevoir un courriel de confirmation, qu'il faut valider pour accéder à l'espace ressource. Pensez à vérifier votre dossier spam ou courrier indésirable, les filtres sont parfois trop sensibles !

En cliquant ici, vous acceptez de recevoir des informations et offres commerciales personnalisées, pour vous aider à cuisiner avec votre enfant. Vous pouvez vous désabonner à tout instant.Pour connaître ou exercer vos droits, consultez nos mentions légales..

Hidden Content

Des ingrédients intéressants nutrionnellement

Le gâteau n’est donc pas obligatoire. Par contre, quand il est proposé, autant s’assurer qu’il est intéressant nutritionnellement, surtout s’il est fait maison ! A partir de 2-3 recettes classiques, j’ai donc composé ma propre recette avec des ingrédients soigneusement choisis :

des ingrédients intéressants nutrionnellement

La poudre et la purée d’amande :

Elle est riche en vitamines et minéraux. Même si cela reste des ingrédients relativement chers, ils sont très nourrissants, on en mange donc moins ! C’est également une source importante de bonnes graisses.

La farine de petit épeautre

Elle est très riche en calcium, magnésium et phosphore. Elle contient peu de gluten et s’utilise pour la panification et en pâtisserie. Elle reste riche en glucides et est donc à utiliser soit en petite quantité, soit occasionnellement. C’est pourquoi je l’ai utilisé avec la poudre d’amande : l’épeautre permet de faire lever le gâteau et l’amande est très intéressant nutritionnellement (et très bonne !). Si vous et/ou vos enfants n’êtes pas habitués à utiliser de la farine complète (T110), commencez par la farine semi-complète (T80).

Le sucre de canne complet

Aussi appelé muscovado ou rapadura, il contient les minéraux, vitamines et acides aminés présents dans la canne à sucre comme il est non raffiné. Par contre, cela reste du saccharose principalement, qui a un impact sur la glycémie. Il est donc à utiliser occasionnellement et en petite quantité. Pour cette recette, cela fait 4g par gâteau, c’est très peu.

La cannelle

Elle se marie divinement bien au goût légèrement caramélisé du sucre complet et serait un modérateur de la glycémie !

Un fruit

Cuit, il perd une partie de ces vitamines, mais il permet d’apporter de la texture et de la densité au gâteau tout en le sucrant moins (ce qui est particulièrement vrai avec la banane). À tester avec d’autres fruits ou de la compote …

Je vous propose une recette pour enfant très détaillée et illustrée, pas à pas, pour que votre enfant puisse la faire le plus possible en autonomie en suivant les photos. Vous pouvez aussi l’imprimer pour suivre facilement la recette.

Gâteau banane-cannelle
Imprimer la recette
5 de 1 évaluation

Petits gâteaux banane-cannelle

Un gâteau facile à faire par les enfants (ou au mixeur, version express, pour les adultes). Il est composé d’ingrédients intéressants sur le plan nutritionnel, pour un goûter équilibré, sain et gourmand à proposer aux enfants. 
Temps de préparation15 min
Temps de cuisson30 min
Temps total45 min
Type de plat: Goûter
Portions: 20 petits gâteaux
Auteur: Cel

Ingrédients

  • 4 bananes très mûres
  • 100 grammes de poudre d’amande
  • 150 grammes de farine de petit épeautre complète (T110) ou semi-complète (T80)
  • 3 oeufs
  • 1/2 sachet de poudre à lever
  • 80 grammes de sucre complet
  • 1 c. à café de cannelle
  • 2 c. à soupe de purée d’amande

Instructions

Préparation des bananes

  • Eplucher les bananes.
    éplucher une banane
  • Couper les bananes en gros tronçons à l’aide d’un petit couteau.
    couper la banane avec un couteau à bout rond
  • Transvaser les morceaux de banane dans un saladier.
    transvaser la banane dans le saladier
  • Ecraser la banane à l’aide d’un presse-purée ou d’une fourchette (plus la banane est mûre, plus cela sera facile à écraser -ce qui n’était pas notre cas-)
    écraser la banane avec l'écrase-purée
  • Mettre de côté le saladier et en sortir un autre.

Préparation de la base du gâteau

  • Casser les 3 oeufs.
    casser un oeuf avec précaution
  • Fouettez les oeufs avec un fouet jusqu’à ce que le mélange soit homogène (“partout pareil”).
    Mélanger les oeufs
  • Mesurer 80g de sucre à l’aide d’un verre doseur (vous pouvez mettre un scotch coloré sur la hauteur à atteindre si votre enfant ne sait pas encore lire).
    Mesurer le sucre
  • Verser le sucre dans le saladier.
    verser le sucre dans le saladier
  • Fouetter énergiquement.
    Mélanger les oeufs et le sucre
  • Mesurer 150g de farine à l’aide du verre doseur.
    Mesurer la farine
  • Verser la farine dans le saladier.
    verser la farine
  • Mesurer 100g de poudre d’amande à l’aide du verre doseur.
    Mesurer la poudre d'amande
  • Verser la poudre d’amande dans le saladier.
    verser la poudre d'amande
  • Verser le demi-sachet de poudre à lever dans le saladier.
    verser la levure
  • Verser une cuillère à café de cannelle dans le saladier.
    Mesurer la cannelle
  • Mélanger énergiquement au fouet jusqu’à ce que le mélange soit homogène.
    Mélanger la farine, les oeufs et le sucre
  • Ajouter les 2 cuillères à soupe de purée d’amande au mélange.
    ajouter la purée d'amande
  • Ajouter la banane écrasée au mélange.
  • Mélanger énergiquement au fouet jusqu’à ce que le mélange soit homogène.
    Mélanger la banane et l'appareil

Répartition dans les moules et cuisson (à l’aide d’un adulte)

  • Répartir dans des petits moules individuels type moule à muffins, à cannelé, à madeleines ou mini-cakes (je préfère ce type de format : c’est plus facile à manger pour les enfants et cela se conserve mieux, sans sécher). 
    verser la pâte dans le moule
  • Mettre à cuire 30 minutes à 165°C. 
    Gâteau juste cuit à la sortie du four
  • Laisser refroidir avant de démouler et stocker dans une boite hermétique (jusqu’à 5 jours).
    boite remplie de gâteaux

Notes

Cette recette est parfaite (et plus facile à faire pour les enfants) avec des bananes bien mûres (vous savez, celles dont personne ne veux dans la corbeille à fruits ;-)).
Vous pouvez aussi utiliser des peaux de bananes bio (oui, j’ai découvert grâce à ma collègue Clara que ça se mangeait !) : remplacer alors la banane par 4 peaux de banane finement mixées avec 100ml de lait d’amande. Le résultat est un peu moins moelleux, mais néanmoins très bon !

Le résultat ? Un gâteau bon au goût, bon pour notre corps, facile à faire pour les petites mains et qui permet d’utiliser des bananes trop mûres voire des peaux de banane, que demander de plus ? Bon, ce n’est pas une raison pour manger toute la boite, hein ? J’ai beaucoup aimé revisiter une recette classique pour la rendre plus saine tout en étant très gourmande. Si vous avez des recettes « classiques » que vous souhaitez que je revisite, n’hésitez pas à me les proposer en commentaires ! J’aime les défis 😉 ! 

plaque four biscuits
6 mars 2019 by Cel 0 Comments

Petits biscuits épicés à faire avec les enfants : les spéculoos des vacances

Pour ceux qui ont la chance de partir à la neige, les vacances de février sont synonymes de longues balades dans la neige, de parties infernales de luges ou de descentes en ski, selon les personnes. Dans mes souvenirs d’enfance, cela m’évoque les goûters (après une longue journée passée à skier et notamment l’école de ski que je détestais !) avec un bon chocolat chaud ! Ces dernières vacances, les chaudes journées ensoleillées et étonnamment chaudes ont contrastées avec les nuits froides. En fin de journée, à la montagne, cela nous a plutôt donné envie de nous réchauffer avec un petit biscuit épicé, le spéculoos, accompagnant un thé (pour les grands) ou une tisane (pour les petits, oui, oui !). Voici des petits biscuits simples à faire avec les enfants en vacances (et l’équipement rudimentaire du gîte où nous étions !). J’ai adapté pour ce faire la recette de Marie Chioca issue du livre « Mes bons desserts aux sucres naturels » aux Editions Terre Vivante.

recette de speculoos à cuisiner avec les enfants

Faire des biscuits avec les enfants : apprendre à faire des boules de pâte 

Cette recette donne une texture parfaite pour manipuler avec les mains en faisant de petites boules de pâte. Les enfants adorent ! Cela rappelle les jeux avec la pâte à modeler, sauf qu’on a le plaisir de la manger pendant l’atelier cuisine ET une fois que c’est cuit 😋. C’est un exercice pas évident pour les enfants les plus jeunes (entre 2 et 5 ans), c’est donc parfait pour s’entraîner… et c’est pas grave si les disques sont un peu biscornus ! Voici les consignes à donner et à montrer aux enfants en prélevant un peu de pâte avec les mains :

apprendre à faire une boule de pâte - étape 1
Étape n°1 : former une boule grossière. Prendre le morceau de pâte dans la paume de la main, serrer un peu pour bien agglomérer la pâte et faire passer d’une main à l’autre.
apprendre à faire une boule de pâte - étape 2
Étape n°2 : faire une boule régulière. Les mains l’une au-dessus de l’autre. La plus basse est immobile et tient la boule au milieu de la paume. La main au-dessus tourne en décrivant de petits cercles au-dessus de l’autre main en appuyant légèrement sur la boule de pâte.
apprendre à faire une boule de pâte - étape 3
Étape n°3 : aplatir la boule de pâte entre les deux paumes.
apprendre à faire une boule de pâte - étape 4
Étape n°4 : déposer délicatement sur la plaque du four farinée.

Afin de faciliter l’apprentissage de ces gestes, j’ai réalisé une fiche illustrée à imprimer, reprenant les différentes étapes. Vous la retrouverez dans l’espace-ressource ci-dessous.

Papa, Maman, je veux cuisiner !

... mais pas si facile de faire une place à votre enfant dans la cuisine ?

Pour des p’tits cuistots autonomes et heureux en cuisine, accédez à l’espace ressource Cel, à table ! pour télécharger gratuitement mes supports d'apprentissage adaptés aux enfants. 

Votre enfant apprendra :

  • Les bases à mettre en place avant de cuisiner
  • Des gestes techniques de cuisine
  • Des recettes illustrées pour cuisiner en autonomie
  • La cuisine, c'est aussi s'amuser !

Vous recevrez également motivation et inspiration culinaire dans votre boite mail, pour faire de la cuisine un plaisir quotidien avec votre enfant !

Vous allez recevoir un courriel de confirmation, qu'il faut valider pour accéder à l'espace ressource. Pensez à vérifier votre dossier spam ou courrier indésirable, les filtres sont parfois trop sensibles !

En cliquant ici, vous acceptez de recevoir des informations et offres commerciales personnalisées, pour vous aider à cuisiner avec votre enfant. Vous pouvez vous désabonner à tout instant.Pour connaître ou exercer vos droits, consultez nos mentions légales..

Hidden Content

Choix et intérêts nutritionnels des ingrédients pour petits biscuits épicés : 

L’intérêt du fait-maison, outre d’éviter les additifs présents dans les fabrications industrielles, c’est aussi d’utiliser des ingrédients ayant un intérêt nutritionnel contrairement aux « calories vides » de la farine blanche ou du sucre blanc (cf. article sur le sucre ici si vous êtes perdus). 

Zoom sur le sucre muscovado 

C’est un sucre de canne complet (aussi appelé rapadura). Il a un index glycemique assez élevé (65 à 70), mais il reste intéressant, car il contient des minéraux (fer, calcium, magnésium) et des vitamines (du groupe B). Il aurait même un effet de prévention de la carie dentaire ! Ces qualités nutritionnelles en font un sucre  intéressant pour les enfants et les gâteaux réalisés à la maison … à condition bien évidemment que cela reste des proportions raisonnables dans l’alimentation ! Son arôme de caramel se marie très bien avec les épices … et donc parfait pour des spéculos. Par contre, il coloré toutes les préparations en brun … à savoir si on l’utilise pour de la crème ou de la chantilly 😉.

Zoom sur la farine d’épeautre 

Le « grand épeautre » est considéré comme un ancêtre du blé. Il est riche en fer, en protéines, en manganèse et en nombreux autres nutriments. Il contient du gluten, en moins grande quantité que le blé, c’est pourquoi il est facile à utiliser en cuisine en remplacement de ce dernier pour varier son alimentation (mon mot d’ordre !).

Zoom sur le son d’avoine 

Il est riche en fibres, ce qui est rassasiant et aide à baisser l’indice glycémique du bol alimentaire. Il est particulièrement constitué dé fibres solubles, qui forment dans l’estomac un gel qui capture une partie des graisses et des sucres, tout en ralentissant la digestion (et donc le passage des sucres dans le sang). 

Petits biscuits épicés : les spéculoos des vacances

Des petits biscuits ludiques et faciles à réaliser par les enfants … avec une petite note épicée parfaite pour les goûters d’hiver.
Temps de préparation20 min
Temps de cuisson10 min
Temps total30 min
Type de plat: Biscuit
Portions: 20 biscuits
Auteur: Cel

Ingrédients

  • 200 grammes de farine d’épeautre T80
  • 50 grammes de son d’avoine
  • 80 grammes de muscovado
  • 2 c. à café bombées de mélange d’épices pour spéculoos ou pain d’épices
  • 10 cl d’huile d’olive
  • 1 sachet de levure
  • 1 pincée de sel

Instructions

  • Mesurer la farine et le son d’avoine.
    mesurer farine en autonomie
  • Verser dans le saladier.
    verser la farine dans le saladier
  • Mesurer le sucre et verser dans le saladier.
    mesurer le sucre
  • Verser le sachet de levure.
    verser sachet levure
  • Remplir 2 fois une petite cuillère avec le mélange à épices.
    mesurer les épices à la petite cuillère
  • Rajouter une pincée de sel.
    mettre une pincée de sel
  • Mélanger tous les ingrédients secs dans le saladier.
    Mélanger les ingrédients secs
  • Mesurer l’huile et verser dans le saladier.
    mesurer huile
  • Mélanger la pâte du bout des doigts jusqu’à obtenir une texture sableuse : “comme du sable”. Pour cela, émietter la pâte en frottant ses doigts les uns contre les autres.
    Sabler une pâte
  • Casser l’oeuf sur le mélanger et pétrir jusqu’à avoir une boule de pâte homogène : “partout pareil : même couleur et même texture”
    faire une boule de pâte
  • Prélever un peu de pâte, former une boule puis l’aplatir entre les paumes de la main pour former un disque (cf. explications détaillées en début d’article).
    apprendre à faire une boule de pâte - étape 4
  • Déposer sur une plaque de cuisson farinée. Attention : les biscuits vont gonfler, laisser suffisamment d’espace !
    déposer biscuit sur plaque de four
  • Procéder de la même manière avec toute la pâte.
    Biscuits crus déposés sur la plaque du four
  • Mettre à cuire 10 minutes à 180°C (par l’adulte).
    biscuits au four
  • Pendant ce temps-là, se lécher les doigts 😉 
    le plaisir de se lécher les doigts
  • Sortir du four et laisser refroidir (les biscuits vont gagner en croquant, pas d’inquiètude !). 
    biscuits speculoos à faire avec les enfants

 

Verdict ?! Tout le monde a aimé (de 15 mois à 60 ans !) ces petits gâteaux légers, croustillants , légèrement friables et délicieusement épicés.  Ma petite miss a très vite repéré la boite à gâteaux métallique où je les rangeais : elle me la montrait du doigt en poussant de petits cris ! Rapides à faire, ils sont parfaits pour terminer une fin d’après-midi de vacances d’hiver … ou un goûter du dimanche pour ceux qui travaillent !

proposition de goûter pour enfants
Proposition de goûter pour les enfants

Si vous recherchez d’autres idées de goûter, vous pouvez consulter l’index de mes recettes ici ou mon tableau Pinterest ici où j’épingle toutes mes envies ici !

Et vous, quel est le petit goûter d’hiver de votre famille ?

décorations
17 décembre 2018 by Cel 3 Comments

2 recettes de biscuits de Noël (sains et gourmands) à faire avec les enfants

Je vous propose cette activité cuisine dans le cadre du carnaval d’articles organisé par Litchi vanille. Qu’est-ce que c’est ? Un évènement, où plusieurs blogueurs écrivent tous un article sur un thème donné. Ici, bien évidemment, les fêtes approchant, le thème est : « Noël et ses gourmandises » 😋. Cela permet de découvrir des approches différentes d’un même thème de façon ludique. Tout est expliqué par Céline du blog Litchi vanille ici. Elle récapitulera à la fin du mois toutes les participations … régalez-vous bien !

Le calendrier de l’Avent

Ce « carnaval » tombait pile-poil pour moi. J’ai souhaité en effet diversifier cette année ce que je proposais à ma grande miss dans son calendrier de l’Avent fait maison. Je l’ai rempli avec trois types de contenu :

  • Du chocolat (ben oui, quand même !). Si possible noir et de bonne qualité : pour l’habituer au « vrai » goût un peu (ou beaucoup selon le pourcentage) amer du cacao et non au sucre du chocolat blanc ou au lait.
  • Des petits cadeaux, que je cache dans la maison avec un indice donné par le calendrier : des livres, des figurines Sleich (pour compléter sa collection commencée les années précédentes de la même manière), un petit harmonica (ma grande miss est très sensible à la musique en ce moment), un vrai couteau de cuisine pour enfants (je vous en ai parlé ici), etc.
  • Des « bons pour … » une activité à faire ensemble. Le plus souvent, au-delà du matériel, nos enfants sont avant tout demandeurs de temps passé avec nous tout simplement ! Voici quelques propositions inscrites dans le calendrier : décorer le sapin en famille, fabriquer des décorations de Noël, confectionner des gourmandises de Noël, faire une partie de jeu de société, bon pour une soirée crêpes, une sortie cinéma, etc. 
Le petit pochon du calendrier de l'Avent
Le petit pochon du calendrier de l’Avent

Samedi, elle a donc trouvé un « bon pour confectionner des gourmandises de Noël » avec une fiche-recette illustrée pour lui permettre de comprendre et visualiser l’ensemble des tâches à réaliser. Je vous propose cette fiche à télécharger en cadeau ci-dessous, et oui, c’est Noël ! Il suffit de remplir le formulaire ci-dessous. Vous accèderez à l’espace-ressource, où vous retrouverez en plus de la recette illustrée, de nombreux supports pour accompagner les enfants (et leurs parents !) en cuisine.

Papa, Maman, je veux cuisiner !

... mais pas si facile de faire une place à votre enfant dans la cuisine ?

Pour des p’tits cuistots autonomes et heureux en cuisine, accédez à l’espace ressource Cel, à table ! pour télécharger gratuitement mes supports d'apprentissage adaptés aux enfants. 

Votre enfant apprendra :

  • Les bases à mettre en place avant de cuisiner
  • Des gestes techniques de cuisine
  • Des recettes illustrées pour cuisiner en autonomie
  • La cuisine, c'est aussi s'amuser !

Vous recevrez également motivation et inspiration culinaire dans votre boite mail, pour faire de la cuisine un plaisir quotidien avec votre enfant !

Vous allez recevoir un courriel de confirmation, qu'il faut valider pour accéder à l'espace ressource. Pensez à vérifier votre dossier spam ou courrier indésirable, les filtres sont parfois trop sensibles !

En cliquant ici, vous acceptez de recevoir des informations et offres commerciales personnalisées, pour vous aider à cuisiner avec votre enfant. Vous pouvez vous désabonner à tout instant.Pour connaître ou exercer vos droits, consultez nos mentions légales..

A la recherche d’une recette de biscuits de Noël … sains et gourmands à faire avec les enfants

Vues les agapes qui vont arriver, je me suis lancée le défi de réussir à faire une recette avec des ingrédients plus sains (que le sucre blanc et le beurre). Mais le résultat doit être tout aussi gourmand ! Il me fallait aussi une recette, réalisable par ma grande miss (ne demandant pas trop de minutie donc). Défi relevé !

Côté ingrédients, des alternatives au beurre, sucre et farine blanche

Tout d’abord, le sucre : je n’utilise quasiment plus de sucre blanc à la maison. Il provoque un pic de glycémie, ce qui fatigue notre organisme. Cela entraine un cercle vicieux autour du sucre et agit sur l’humeur et le comportement. Bref, j’essaye d’utiliser moins de sucre pour déshabituer le palais à un goût trop sucré. J’utilise prioritairement des alternatives au sucre blanc apportant des nutriments intéressants. Sachant qu’ils ont eux aussi leurs intérêts et leurs défauts, je varie au maximum entre sirop d’agave, miel, sucre complet, sucre de coco, … Pour retrouver mon article complet sur le sujet du sucre, c’est par là.

sirop d'agave pour biscuits
Le sirop d’agave est utilisé dans la version 1

Côté matière grasse, le beurre est souvent assez présent dans notre quotidien, des tartines du petit-déjeuner aux gâteaux du goûter. Comme il est plus que souhaitable de varier au maximum notre alimentation, j’ai cherché une alternative. J’utilise souvent de la purée d’amande : elle est parfaite pour des gâteaux moelleux ! Par contre, si on cherche à faire des biscuits croquants, elle est moins adéquate. J’ai donc testé l’huile de coco. Elle a donné un résultat parfait en termes de goût  et de texture. À noter que le goût de coco ne se sent plus après la cuisson. 

Côté farine, la farine blanche a quasiment disparue de mon placard. Très raffinée, elle ne contient presque plus de minéraux, vitamines ou fibres. J’ai préféré utiliser de la poudre d’amande et une farine de petit épeautre T80. Elle contient peu de gluten et est riche en calcium, magnésium et phosphore. Celle-ci, outre sa richesse nutritionnelle, est riche en fibres solubles : elles ralentissent la digestion et le passage des sucres dans le sang. 

Utilisation de farine de petit épeautre
Utilisation de farine de petit épeautre

Côté décoration, des ingrédients, faciles à manipuler par les enfants et qui apportent du goût 

Pour agrémenter les biscuits, je ne me voyais pas faire les traditionnelles décorations avec sucre glace. Cela rajouterait du sucre sans amener quelque chose d’intéressant sur le plan du goût. De plus, ce type de décoration n’est pas forcément facile à réaliser pour ma grande miss de 4 ans. Alors, je me suis inspirée des mendiants pour décorer les biscuits d’amandes, de noisettes, de fruits confits ou de pépites de chocolat. Je préfère en effet diminuer la quantité globale de sucre de la recette … pour avoir le plaisir de croquer dans un zeste d’orange confit ! De plus, cette étape a eu beaucoup de succès auprès de ma miss (qui en a mangé aussi beaucoup au passage 😉 ) : elle a pris beaucoup de plaisir à décorer ses biscuits, en piochant au choix dans les différents ingrédients. 

Les ingrédients pour décorer les biscuits
Les ingrédients pour décorer les biscuits

Deux variantes de recette de biscuits de Noël

Une fois ma recette de base validée (et vite dévorée), je n’ai pas pu m’empêcher de me dire : et si je testais avec d’autres parfums ? En l’occurence, un mélange d’épices à pain d’épices qui me faisait de l’oeil. (Vous savez, quand vous avez un goût en tête et que vous vous dites : je veux absolument manger ça !). Ma grande miss a donc réalisé la recette amande-orange (avec décoration). J’ai testé en suivant celle aux épices : les deux sont très bonnes !

Vous remarquerez que je n’utilise pas le même sucre pour les deux versions. Celle à l’orange est sucrée au sirop d’agave pour un goût neutre. Alors que celle aux épices est sucrée au sucre de coco, dont le goût caramélisé se marie bien avec les épices

Je n’ai pas utilisé non plus tout à fait la même quantité d’huile de coco : à 40g, la pâte est plus facile  à manipuler par un enfant. Ma grande miss a détaillé seule sans problème les biscuits avec des emporte-pièces classiques plutôt qu’avec des poussoirs, pour un résultat est crousti-fondant. À 60g, la pâte est un peu plus difficile à travailler. Par contre, le résultat est plus croquant (ce que je préfère personnellement). À vous de voir … Et maintenant, assez discuté, les recettes !!!

Je vous propose une recette pour enfant très détaillée et illustrée, pas à pas, pour que votre enfant puisse la faire le plus possible en autonomie en suivant les photos. Vous pouvez aussi l’imprimer pour suivre facilement la recette.

La recette des biscuits de Noël amande-orange (version 1)

Les biscuits orange-amande font penser un peu aux navettes (j’adore cette association de goût amande-orange !). Le résultat est moins élégant que les décorations fines au sucre, mais avec les décorations gourmandes, c’est une petite surprise à chaque bouchée !
Temps de préparation25 min
Temps de cuisson12 min
Type de plat: Biscuit, Goûter
Auteur: Cel

Ingrédients

Les ingrédients de base des biscuits

  • 100 g de farine de petit épeautre T80
  • 100 g de poudre d’amande
  • 60 g de sirop d’agave
  • 40 g de huile de coco
  • 20 g de lait
  • 1 cuillère à soupe de fleur d’oranger
  • 4 gouttes d’huile essentielles d’orange

Les décorations :

  • amandes coupées en deux
  • noisettes coupées en deux
  • dés d’orange confite
  • dés de citron confit
  • pépites de chocolat

Instructions

  • Dans un saladier, verse les ingrédients secs : la poudre d’amande, la farine.
    enfant qui mesure la farine
  • Mélange les ingrédients secs.
    mélanger les ingrédients secs
  • Dans une casserole, mélange les ingrédients humides : verse l’huile de coco, le lait, le sirop d’agave, la fleur d’oranger et l’huile essentiel.
    enfant qui verse du sirop d'agave dans une casserole
  • Fais chauffer doucement pour faire fondre l’huile de coco (à l'aide d'un adulte).
  • Verse le contenu de la casserole dans le saladier contenant les ingrédients secs.
  • Commence à mélanger avec une cuillère en bois, puis finis à la main jusqu’à obtenir une pâte homogène.
    mélanger à la cuillère en bois
  • Fais une boule et aplatis-la sur le plan de travail.
    enfant qui fait une boule de pâte à la main
  • Étale la pâte au rouleau à pâtisserie.
    enfant qui étale la pâte au rouleau à patisserie
  • Découpe des formes à l’emporte-pièce.
    enfant qui découpe des formes à l'emporte-pièce
  • Transfère les formes sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé.
    gâteaux crus sur papier sulfurisé
  • Décore en piochant au choix dans les ingrédients suivants : amandes, noisettes, pépites de chocolat, oranges et citrons confits.
    décoration de fruits secs
  • Appuie légèrement pour qu’ils « collent » à la pâte.
    enfant qui décore des biscuits avec des fruits secs
  • Fais cuire 12 min à 180°C (à l'aide d'un adulte).
  • Laisse refroidir avant de conserver dans une boite hermétique.

Les biscuits de Noël aux épices (version 2)

Ils sont chauds en bouche et croquants, parfaits avec un thé ou un chocolat pour le goûter par un dimanche pluvieux au chaud à la maison !
Temps de préparation20 min
Temps de cuisson12 min
Type de plat: Biscuit, Goûter
Auteur: Cel

Ingrédients

  • 100 g de farine de petit épeautre T80
  • 100 g de poudre d’amande
  • 60 g de sucre de coco
  • 60 g de huile de coco
  • 30 g de lait Ajuster la quantité de lait ou de farine en fonction de la consistante de la pâte
  • 1 cuillère à soupe d’épices à pain d’épices

Instructions

  • Dans un saladier, verse les ingrédients secs : la poudre d’amande, la farine, le sucre de coco et les épices, puis mélange.
  • Dans une casserole, mélange les ingrédients humides : verser l’huile de coco et le lait.
  • Fais chauffer doucement pour faire fondre l’huile de coco
  • Verse le contenu de la casserole dans le saladier contenant les ingrédients secs
  • Commence à mélanger avec une cuillère en bois, puis finir à la main jusqu’à obtenir une pâte homogène.
  • Fais une boule et l’aplatir sur le plan de travail.
  • Étale la pâte au rouleau à pâtisserie.
  • Découpe des formes à l’emporte-pièce.
    découpe de biscuits à l'emporte pièce
  • Transfère les formes sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé à l’aide d’une spatule, comme la pâte est fragile.
  • Fais cuire 12 min à 180°C.
  • Laisse refroidir avant de conserver dans une boite hermétique.

 

Résultat ?! La découpe à l’emporte-pièce et la décoration ont eu un franc succès ici. Le résultat est délicieux, en témoigne les petites mains qui viennent joyeusement piocher dans les boites posées sur le comptoir 😉. Les biscuits orange-amande font penser un peu aux navettes (j’adore cette association de goût amande-orange !). Le résultat est moins élégant que les décorations fines au sucre, mais c’est une petite surprise à chaque bouchée ! Quant aux biscuits aux épices, ils sont chauds en bouche et croquants, parfaits avec un thé ou un chocolat pour le goûter par un dimanche pluvieux au chaud à la maison !

boîtes à biscuits remplies de biscuits de Noël
Les deux boîtes à biscuits remplies de biscuits de Noël

Et vous, que cuisinez-vous avec vos loulous en attendant Noël ?