Sensibiliser à la problématique de l’huile de palme … grâce à un zoo !

Pendant les vacances, nous avons visité le zoo de Beauval avec mon neveu et ma nièce. Au-delà de voir une grande variété d’animaux, cela a permis de commencer à sensibiliser les enfants au risque de disparition de nombreux animaux, en grande partie dû à la disparition de leurs habitats. Cela a été l’occasion d’évoquer la déforestation pour la plantation des palmiers à huile …. dont l’huile est très utilisée dans la fameuse pâte à tartiner préférée des enfants. Voir les animaux en face et comprendre que leur “maison” est détruite par l’action de l’Homme a beaucoup touché les enfants, notamment le plus grand de 6 ans. Motivée par nos premières séances cuisine ensemble, je lui ai proposé d’apprendre à fabriquer lui-même sa pâte à tartiner. Il a dit oui !!!

Atelier cuisine pour enfants : la pâte à tartiner chocolat-noisettes

Trouver une recette simple de pâte à tartiner

J’ai donc cherché une recette assez simple, à la fois en termes d’ingrédients et de réalisation. Côté ingrédients, comme je souhaitais que mon neveu puisse facilement la refaire, il fallait des ingrédients trouvables en supermarché (pas de purée de noisette ou d’amande). Côté réalisation, il fallait des étapes simples pour un enfant et avec les ustensiles que nous avions amenés en vacances, c’est-à-dire un mini-mixeur et un petit robot pour la purée des bébés (pour ma plus jeune fille). Résultat ? J’ai choisi la recette de Megalowfood que vous trouverez ici.

Petite dégustation comparée

Nous avons donc lancé un atelier cuisine avec mon neveu (6 ans) et ma nièce (4,5 ans). Cela a été l’occasion de goûter des “sucres” auxquels ils ne sont pas habitués : miel d’acacia, sirop d’agave…

  • Quel sucre utilises-tu d’habitude ? 
  • Le sucre blanc.
  • Goûte le miel, comment trouves-tu le gout comparé au sucre blanc ? 
  • Ah oui, c’est moins sucré. 
  • Et tu as vu, le goût est plus long dans la bouche, on sent aussi un peu la fleur. Goûte le sirop d’agave, comment trouves-tu ? 
  • Mhmm, c’est bon, c’est sucré. 
  • Entre le miel et le sirop d’agave, quelles différences trouves-tu ?”
  • Je préfère le miel (il faut dire que le papa est apiculteur, ça aide !)

Nous avons goûté aussi le cacao “brut” (sans sucre), qu’ils ont pu comparer avec la poudre de cacao sucrée qu’ils avaient mangé sur une tartine beurrée au goûter : première grimace, “c’est amer!”, après avoir goûté une deuxième fois ” j’aime bien!”. Et nous avons fini la dégustation avec le lait d’amande : reconnaître le fruit sec, goûter. “Mhmm, c’est bon !”. C’était une introduction gustative agréable pour découvrir de nouveaux ingrédients !

Verser la poudre de cacao
Verser la poudre de cacao

La recette de pâte à tartiner choco-noisette de Gaby et Chacha

A noter que l’ensemble de la recette peut être réalisé par l’enfant, sauf mention contraire dans la recette.Ces recommandations sont à ajuster en fonction de l’âge et des compétences des enfants.

Ingrédients (pour 2 pots à confiture)

  • 125g de noisettes
  • 50g de miel d’acacia
  • 50g de sirop d’agave
  • 60g de cacao (non sucré)
  • 180ml de lait d’amande

Étape 1 : torréfaction des noisettes

La torréfaction est le fait de cuire les noisettes pour leur donner un goût grillé, mhmm 😋

→ Préchauffer le four à 150°C (par l’adulte).

→ Disposer les noisettes dans un plat allant au four.

→ Mettre au four jusqu’à ce que la peau marron se décolle (par l’adulte). Pour nous, cela a mis 20min, mais c’est à surveiller attentivement car cela peut vite brûler.

→ Mettre dans un torchon, puis replier les pans et frotter pour décoller la peau.

→ Mettre dans un petit mixeur puissant pour réduire en poudre, sans trop insister (pour éviter que la poudre devienne purée en rendant son huile). On peut alors expliquer à l’enfant qu’au lieu de rajouter de l’huile (de palme), on utilise celle naturellement présente dans les noisettes.

Frotter les noisettes pour enlever la peau
Frotter à 5 mains (!) les noisettes pour enlever la peau

Etape 2 : mixage des ingrédients

→ Pendant que les noisettes sont au four, peser directement dans le bol du mixer le cacao, le miel, le sirop d’agave et le lait (avec l’aide de l’adulte).

→ Mixer jusqu’à obtenir une consistance homogène.

→ Y rajouter la poudre de noisette obtenue à l’étape 1.

→ Mixer à nouveau.

→ Repartir dans 2 pots en verre et conserver au frais.

→ Déguster 😋

A manger dans les 3 mois (mais ça m’étonnerait que ça tienne aussi longtemps !)

Verser la poudre de noisette dans le mélange au chocolat
Verser la poudre de noisette dans le mélange au chocolat

Verdict le lendemain matin au petit déjeuner ! Le plus grand a moins aimé, du fait des fins grains de la poudre de noisette que l’on sent légèrement sous la langue (ce n’est pas lisse comme du N…). Par contre, les deux plus petites ont beaucoup aimées et les plus grands aussi : le résultat est bien chocolaté, peu sucré et le goût de noisette léger. A déguster occasionnellement avec gourmandise 😋 !

dégustation pâte à tartiner
Etape dégustation, miam !


Et vous, est-ce que vous faites votre pâte à tartiner maison ? Est-elle au goût de vos enfants ?

Partager l'article
  • 9
  • 2
  •  

Leave a Reply