Jouer au restaurant

Cela fait quelques semaines que ma grande miss n’a plus trop envie de faire la cuisine. J’en suis peinée, car c’est un moment que j’aime beaucoup partager avec elle, un des seuls que nous arrivons d’ailleurs à vraiment passer ensemble ! C’est vrai qu’entre le quotidien, la petite miss à gérer, la grande miss qui « s’isole » très vite dans son imagination … et bien, nous avons du mal à partager de “vrais” moments ensemble ! Bref, cela me faisait un peu mal au coeur, j’essayais de laisser courir en me disant qu’elle y reviendrait d’elle-même … La semaine dernière, c’était le gâteau d’anniversaire pour sa petite soeur qui l’avait motivé à se remettre aux fourneaux (c’est ici). Cette semaine, ma grande miss a trouvé un magasine pour enfants dans une des boites à livres de notre village. Il y  avait un jeu pour faire un restaurant : cela lui a donné envie de jouer aussi, mais pour de vrai ! Cela m’a rappelé la « parentalité ludique » (voir l’article d’Apprendre à éduquer ici), rejoindre les enfants dans le jeu est vraiment un moyen très puissant de coopérer avec eux, on l’oublie trop souvent !

Jouer au restaurant : je fais la serveuse !
Jouer au restaurant : je fais la serveuse !

Des burgers au menu !

J’ai donc profité de cette envie soudaine, pour rentrer dans son jeu : 

  • OK, on pourrait faire la surprise du restaurant à Papa ! Quel menu veux-tu préparer pour ton restaurant ? 
  • Je veux faire des hamburgers !
  • OK, qu’est-ce que tu veux faire comme accompagnement ?
  • Une purée !
  • De quoi ?
  • De carottes ?
  • Ok, et en dessert, que veux-tu sur la carte du restaurant ?
  • Des fraises
  • Ah, ce n’est plus la saison, c’est l’été les fraises.
  • D’accord, alors une crème au chocolat !

J’ai été surprise par sa demande de burgers et qu’elle ne les ait pas associés à des frites : elle a dû aller à McDo 3 fois dans sa vie et je pense que c’est à la cantine qu’elle mange le plus de hamburgers et de frites ! Vive l’école !! Nous nous plongeons donc dans ma « bible » du livre de cuisine pour enfants, toujours le même livre de Marie Chioca « Je cuisine bio avec les enfants ». N’ayant pas tous les ingrédients, je me suis inspirée de la recette « cheeseburgers végétariens au tofu fumé » pour le faire à ma sauce. C’est ma grande miss qui a préféré la version « tofu » au classique steak haché, alors que je n’en fais pas souvent à la maison. Tant mieux, elle est curieuse et cela permet de diversifier notre alimentation ! Sauf que la recette de hamburgers est dans la partie « Grands chefs : 12 ans et plus… ». Comment l’adapter à une grande miss de 4 ans ?

Cuisiner avec son enfant des burgers maison

Apprendre à attendre : le temps de repos en cuisine

Comme cette recette est assez longue entre la fabrication des petits pains, le temps de lever de la pâte, le temps de repos du tofu dans la marinade, je me suis dit qu’il serait difficile de « mobiliser » ma miss a plusieurs reprises. En effet, elle est, comme de nombreux enfants, très vite dans sa « bulle imaginaire » où il est difficile de l’en sortir … pour le repas, la douche, … (vous voyez ce que je veux dire 😉). J’ai été encore une fois surprise, cela a été tout le contraire : cette recette est parfaite pour apprendre à l’enfant le temps de repos souvent nécessaire en cuisine !  

Deux éléments demandent du repos … et donc de l’anticipation (nous avons mangé à 13h30 !) : la fabrication des petits pains et la marinade pour le tofu. Ce sont les étapes qui ont le plus intéressées ma grande miss, j’ai donc fait le reste. À vous d’adapter en fonction de l’âge et de la motivation de votre enfant. Par contre, prévoyez au moins 3h avant l’heure du repas pour commencer les préparations. 

Quelques notions de nutrition : c’est de la farine de grand épeautre qui est utilisée. Cet ancêtre du blé est une importante source de protéines et est riche en minéraux. Il est plus digeste que le blé classique et le remplace facilement dans les recettes, comme il contient aussi du gluten. L’avoir dans son placard (sous forme de farine ou de grains entiers), c’est un moyen facile de varier son alimentation ! 

La recette de burgers chèvre-tofu de Félicie

1/ La fabrication des pains

Ingrédients pour 8 pains :

  • 500g de farine T110 de grand épeautre
  • 8g de sel
  • 30g de sucre complet
  • un sachet de levure de boulangerie
  • 30cl d’eau tiède
  • 50g d’huile d’olive
  • un peu de lait
  • 4 cuillères à soupe de graines de sésame
Les étapes de fabrication des pains à burger

Étape 1 : préparer la pâte

→ Délayer la levure dans l’eau tiède et laisser reposer 5min[1] 

Expliquer la levure : la levure de boulangerie  sèche qu’on utilise pour faire le pain, ce sont de toutes petites « bêtes » (on ne les voit pas) qu’il faut réveiller, c’est pour ça qu’on les met dans l’eau tiède. Une fois qu’elles se sont mélangées à la farine, on laisse « reposer » la pâte pour que les « petites bêtes » fassent gonfler la pâte.

→ Mélanger la farine, le sel et le sucre [2]

→ Faire un puits et y verser la levure

→ Ajouter l’huile

→ Pétrir une dizaine de minutes au robot

→ Laisser lever 1h30 dans un endroit tiède, en couvrant le saladier d’un torchon

Étape 2 : façonner les petits pains

→ Fariner le plan de travail (pour éviter que la pâte y reste collée)

→ Aplatir la pâte à la main pour qu’elle forme un grand rectangle

→ Rouler la pâte pour qu’elle forme un gros boudin [3]

→ Le découper en 8 morceaux égaux (avec l’aide d’un adulte)

→ Prendre chaque pâton (morceau de pâte qui formera le pain à la fin), l’aplatir légèrement pour qu’il forme un disque épais, rabattre les bords par en dessous puis égaliser pour obtenir une boule régulière [4] (avec l’aide d’un adulte, c’est une manipulation délicate)

→ Déposer sur une plaque farinée

→ Recommencer l’opération pour le reste de la pâte

→ Badigeonner de lait au pinceau les 8 pains[5]

→ Saupoudrer (généreusement pour ma miss !) de graines de sésame [6]

→  Couvrir d’un torchon et laisser reposer 30 minutes

Étape 3 : cuire les petits pains (avec l’aide d’un adulte)

→  Préchauffer le four à 250°C

→ Enfourner la plaque dans le four brûlant 3min

→ Baisser la température à 180°C 

→ Prolonger la cuisson 15min (surveiller pour qu’ils ne brunissent pas trop)

→ A utiliser le jour même ou congeler

2/ La marinade pour le tofu

Ingrédients :

  • 1/4 de tasse de sauce soja
  • 1 c. a c. de sel fumé
  • 2 gousses d’ail
  • 1 bloc de tofu nature

Expliquer la marinade : c’est une sorte de “bain” dans lequel on va mettre le tofu pour qu’il en prenne le goût. Sans ça, il a un goût fade. Tu peux « peindre » les blocs de tofu au pinceau, pour les enduire de marinade, afin qu’il y en ait partout ! Après, on laisse reposer au frigo, pour que la sauce est le temps de « rentrer » dans le bloc de tofu et lui donne un bon goût. 

étapes pour préparer le tofu et sa marinade

Étape 1 : préparer les blocs de tofu

→ Débiter le bloc de tofu en 4 pavés (par l’adulte)

→ Disposer les pavés sur un torchon propre [1] 

→ Replier le torchon par-dessus les pavés et disposer un poids dessus pour que les pavés rendent leur eau [2]

Étape 2 : préparer la marinade

→ Éplucher les gousses d’ail, dégermer et couper en deux (par l’adulte)

→ Les écraser au presse-ail (par l’adulte ou l’enfant en fonction de sa force)

→ Racler la chair d’ail au couteau et mettre dans un bol [3]

→ Verser la sauce soja dans 1/4 de tasse [4], puis verser dans le bol

→ Rajouter une cuillère à café de sel fumé

→ Mélanger le tout [5]

Étape 3 : faire mariner le tofu et attendre

→ Dans un plat suffisamment large, mettre les 4 pavés

→ Verser dessus la marinade 

→ Enduire soigneusement les 4 pavés au pinceau [6]

→ Couvrir d’une assiette et mettre au frais 2 à 3h

3/ La préparation de la garniture

Ingrédients :

  • une tomate (si c’est encore la saison, c’était une des dernières du jardin qui avait fini de mûrir à l’intérieur)
  • un ou deux palets de chèvre frais
  • quelques feuilles de salade (ici, de la mâche)
  • quelques cornichons
  • une sauce (ici, du ketchup, même si une sauce maison aurait été mieux, on ne pouvait pas tout faire !)
Les étapes de montage du burger maison

Étape 1 : préparer les ingrédients

→ Couper la tomate en fines tranches (par l’adulte)

→ Détailler le chèvre en fines tranches

→ Couper les cornichons en deux

Étape 2 : monter les hamburgers (enfin !)

→ Lorsque les pains sont cuits, les couper en deux (par l’adulte)

→ Mettre les « bases » dans un plat allant au four

→ Disposer dessus les rondelles de chèvre

→ Mettre au four 5-10min à 200°C le temps que le chèvre commence à fondre (par l’adulte)

→ Pendant ce temps-là, enduire les blocs de tofu de fécule de maïs

→ Les faire revenir dans une poêle chaude 3 minutes de chaque côté (par l’adulte)

→ Tartiner les “chapeaux” de ketchup[1]

→ Sortir les « bases » du four (par l’adulte)

→ Disposer dessus les blocs de tofu [2](par l’adulte)

→ Disposer dessus les feuilles de salade, les cornichons et la rondelle de tomate [3]

→ Refermer avec le “chapeau ” [4]

→ Piquer avec un cure-dent pour tenir l’ensemble

→ Disposer dans l’assiette  avec la purée de carottes 

→ Server les assiettes[5]

→ Déguster !

Burger chèvre-tofu maison
Burger chèvre-tofu maison

Verdict ?!On s’est régalé !!!! Tout le monde a vraiment apprécié ce plat, même mon compagnon, plus ou moins fan de tofu. Par contre, ma grande miss ne l’a pas mangé 😞, alors qu’elle l’avait déjà fait dans d’autres occasions (je vous racontais quoi ici sur la néophobie alimentaire ?!). Mais surtout, surtout … je suis TRÈS fière de nous et en particulier de ma fille car : 

  • Elle a fait toute la fabrication des petits pains, qui nécessitait plusieurs étapes d’action/attente.
  • Les petits pains étaient délicieux, bien levés … alors que je suis maudite avec la boulange ! J’ai raté de très très nombreuses recettes de pains, brioches ou pâte à pizza. Ma fille est plus douée que moi 😉 
  • On a passé un super moment de complicité mère/fille, et ça, ça fait beaucoup de bien à tout le monde !

Et vous, avez-vous déjà tenté l’aventure « burger » entièrement fait maison ? Ou une autre activité « boulange », tout simplement ? Racontez-moi …

Partager l'article
  • 7
  • 4
  •  
  1. Bravo pour cette recette longue et à étape avec un enfant de 4 ans, wahou !
    Mon fils de 4 ans aime malaxer des pâtes (pâte à tarte, pâte à brioche, pâte à pizza) alors que moi pas de trop ! j’aime mieux mélanger à la cuillère en bois ! Alors oui depuis qu’il aime cela je fais davantage de tarte et de pizza !
    Marie, du blog secrets de nutritionniste

    • J’ai moi-même été étonnée de tant de persévérance ! Comme quoi, quand ils aiment quelque chose, ils peuvent développer des ressources surprenantes (pour nous 😉 Je vais peut-être essayer d’autres types de pâte, c’est une bonne idée …

Leave a Reply