Je la joue rusée, j’avoue aujourd’hui ! On n’a pas envie de batailler tous les jours à faire manger nos enfants, n’est-ce pas ? Mais en même temps, on s’inquiète : a-t-il assez mangé ? A-t-il tous les apports dont il a besoin ? Comment le faire manger équilibré ? Dans ces cas-là, avoir des plats en mode « camouflage » est rassurant : nos enfants les apprécient et cela assure un repas équilibré. Je vous livre donc 5 types de recettes où cacher des légumes, à décliner selon les envies, pour des repas équilibrés ET sereins.

affiche de l'article : 5 plats où cacher des légumes (pour parents rusés et enfants récalcitrants)

Le camouflage comme piste pour faire apprécier un aliment (mais …)

Cacher des légumes fonctionne très bien à court terme, elle permet de faire goûter et manger des aliments moins appréciés pour les enfants. Pour autant, cela ne doit pas devenir systématique, car à long terme, cacher des légumes dans des mets n’incite pas un enfant à les découvrir et à les apprécier. Pour apprécier un légume, l’enfant doit pouvoir le reconnaître dans son assiette, comme nous le précise cet article de Nos petits mangeurs. Donc, même si on camoufle un aliment, on peut dire à l’enfant ce que contient le plat : « il y avait des courgettes dans cette sauce. Les as-tu aimées cuisinées de cette manière ? ». Sans le ton “je t’ai bien eu”, mais plutôt lui faire observer les différents goûts que peut prendre un aliment : cru ou cuit, associé à d’autres ingrédients, etc. Ne pas hésiter également à varier les formes de préparation et à ce que l’enfant manipule et cuisine lui-même, voire les cueille lui-même (cf. article sur la cueillette ici). Petit à petit, l’enfant apprivoisera l’aliment et l’ajoutera à son palmarès de légumes consommés et peut-être même préférés.

5 types de plat où “cacher” des légumes :

Les purées de légumes 

Selon les enfants, soit la purée est a-do-rée (en souvenir des purées bébé ?), soit elle est détestée (suite au passage aux morceaux durant la diversification ?). Si votre enfant est de la première catégorie, rusez et glissez des légumes dans toutes les purées. La part de féculents peut y être assurée de deux manières :

Purée à base de pommes de terre

C’est la purée classique ! En terme de proportion, si votre enfant est très récalcitrant, vous pouvez commencer par 3/4 de pommes de terre pour 1/4 de légumes. Après cela, vous pouvez augmenter pour avoir chaque ingrédient à parts égales pour finir à un ratio de 3/4 de légumes pour 1/4 de pommes de terre (à ajuster en fonction du légume cuisiné). Vous pouvez retrouver ici ma recette de purée de chou-fleur, à décliner avec les légumes de votre choix. 

recette de purée de chou-fleur

Purée à base de légumineuses

J’ai découvert il y a peu les purées à base de légumineuses et non de pommes de terre. Elles sont plus intéressantes nutritionnellement, ayant un indice glycémique bien plus bas que celui de la pomme de terre. Elles offrent également un apport en protéines végétales intéressantes, si vous réduisez votre consommation de viande. D’après mes tests, les lentilles corail et les pois cassés sont ceux qui se prêtent le mieux à cette utilisation, car ils se défont facilement à la cuisson. Voici les associations qui fonctionnent bien : courgettes-pois cassés, carottes-lentilles corail, courge butternut-lentilles corail. Vous pouvez mettre 1/3 de légumineuses sèches pour 2/3 de légumes


guide gratuit


Le petit-déjeuner Cel, à table !

Découvrez mes 8 recettes, des conseils et astuces pour un petit-déjeuner sain assurant le plein d'énergie jusqu'à midi pour vos enfants !

Vous allez recevoir un courriel de confirmation, qu'il faut valider pour pouvoir télécharger votre guide. Pensez à vérifier votre dossier spam ou courrier indésirable, les filtres sont parfois trop sensibles !

En cliquant ici, vous acceptez de recevoir des informations et offres commerciales personnalisées, pour vous aider à offrir une alimentation saine et gourmande à votre enfant. Vous pouvez vous désabonner à tout instant.Pour connaître ou exercer vos droits, consultez nos mentions légales.

Hidden Content

Les galettes complètes

J’ai découvert ce type de galettes en voyant mes collègues au boulot sortir de leur emballage des galettes toutes faites. Par curiosité, j’en ai acheté : on va dire qu’elles sont plus ou moins bonnes selon les marques … et qu’on les paye cher ! Toujours par curiosité, je me suis dit : je vais tester en fait-maison, ça ne doit pas être bien compliqué. La révélation, c’est que les enfants a-do-rent ! C’est vraiment mon repas « esprit tranquille » assuré ! En plus, leur composition associant légume, légumineuse et céréale assurent un repas équilibré, à manger éventuellement avec des crudités et une p’tite sauce. Voici ma recette de base à décliner :

recette de galettes complètes

Les pâtes sauce légume

Si vous me suivez depuis un certain temps, vous savez que j’ai une manie : tentez de transformer tous les légumes qui passent par ma cuisine en sauce pour pâtes. Si les enfants ne sont pas encore « enfermés » dans les habituels sauce à la bolognaise ou carbonara, ils ne s’en étonneront pas plus que cela ! Vous retrouverez en cliquant sur les images ci-dessous les 4 recettes qui marchent bien à la maison, ainsi que mon article sur le sujet des pâtes ici :

sauce courge butternut et thym
recette de sauce pour pâtes potimarron et cacahuète
recette de sauce pour pâtes aux épinards

Les muffins de légumes

Les muffins salés ne sont finalement qu’une sorte de variante individuelle du cake. Mais avec les enfants, le ressort ludique fonctionne bien, avec une apparence de gâteau à manger avec les doigts ! Vous pouvez évidemment les agrémenter avec d’autres ingrédients appréciés, en plus des légumes : fromage, noix, lardons, olives, etc. Le plus pour les parents organisés ? Cela se congèle très bien, à préparer en grande quantité donc ! C’est aussi parfait à emporter pour un pique-nique ou pour manger au travail. Retrouvez ma recette de muffins aux blettes en cliquant sur l’image ci-dessous. Cette recette « de base » est à adapter selon les légumes de saison : poireaux, carottes, courgettes, tomates, fenouil, blettes, épinards, etc. Il faudra simplement pré-cuire rapidement certains légumes (comme les poireaux, les blettes ou les épinards), tandis que d’autres seront incorporés crus en morceaux (tomates) ou râpés (courgettes ou carottes). 

recette de muffins de légumes (aux blettes)

Les salades complètes

Dans cette dernière option, les légumes sont moins camouflés, mais c’est de saison en prévision des piques-niques de l’été. Si votre enfant n’est pas du genre trieur (comme ma petite miss 😒), cela plait beaucoup. Dans ce cas, il peut suffire de présenter les différentes composantes séparées et chacun mélange dans son assiette. Votre salade peut soit avoir une base de céréales (semoule, riz, pâtes) et/ou de légumineuses (lentilles, pois chiche). Du point de vue nutritionnel, c’est intéressant, car les pâtes et le riz ont un indice glycémique plus bas froid. Si vous associez céréales et légumineuses, vous réduisez la proportion de glucides (nous en consommons trop dans notre alimentation) et vous apportez des protéines d’origine végétale (avec tous les acides aminés nécessaires grâce à l’association céréale-légumineuse). Bref, une option très intéressante et qui peut être délicieuse ! Voici quelques idées d’associations : taboulé tout simplement, riz/pois chiche/tomate/tome de brebis, lentille verte/tomate/oignons nouveaux/feta, pâtes/tomate/concombre/mozzarella. 

Cuisinez, tester, goûtez, faites goûtez et n’hésitez pas à venir me raconter en commentaires ce qui marche … ou pas chez vous. D’ailleurs, si vous avez des plats « camouflage » qui fonctionnent chez vous, je suis preneuse ! 

Partager l'article
  •  
  • 126
  •  
  1. Merci pour ce tour d’horizon des camouflages que tu utilises ! Plein d’idées à essayer pour le plaisir des papilles aussi ! Ici c’est vrai que les galettes sont vraiment bien appréciées pourvu qu’elles soient bien épicées et pas fades.
    As-tu déjà essayé les gaufres aux légumes? Ici c’est toujours un succès en famille mais aussi surprenant pour les pique-nique, les aperos dinatoires ou les soirées avec des amis!https://secretsdenutritionniste.com/gaufres-aux-legumes/

    • Merci Marie pour ton commentaire ! Ta recette de gaufres me fait de l’œil depuis un moment, mais notre moule à gaufres est en mauvais état et j’hésite à en racheter un …

Leave a Reply